La FIA rejette la protestation d’Alpine F1, l’équipe fait appel de la décision

L’histoire n’est pas terminée

Recherche

Par Franck Drui

28 octobre 2022 - 03:44
La FIA rejette la protestation (...)

La FIA a rejeté la tentative d’Alpine d’annuler la pénalité du Grand Prix des États-Unis de Fernando Alonso, qui a fait passer l’Espagnol de la sixième place à la 15e.

L’équipe Haas F1 avait protesté contre le résultat, affirmant qu’Alonso aurait dû se voir montrer le drapeau noir et orange pour son rétroviseur. La FIA s’est rangée du côté de Haas et a appliqué une pénalité de temps de 30 secondes car elle a été appliquée après la course.

Alpine a immédiatement protesté contre la protestation de Haas et l’affaire a été soumise aux commissaires sportifs jeudi au Mexique, avant la course de ce week-end à Mexico.

Jeudi soir, la FIA a confirmé qu’elle avait rejeté la protestation d’Alpine et que sa décision de pénaliser Alonso serait maintenue.

"Les commissaires constatent que la protestation déposée par Alpine n’est pas recevable et les frais de protestation sont perdus," a confirmé un communiqué.

La protestation d’Alpine concerne le moment de la protestation de Haas, plutôt que le sujet de la protestation.

"Alpine considère que les Commissaires Sportifs en prenant la décision d’accepter la Réclamation Initiale ont enfreint l’Article 13.3.5 qui spécifiait un délai de 30 minutes pour une réclamation, sauf si les Commissaires Sportifs considèrent que les circonstances ont rendu impossible le délai."

"Dans ce cas, Alpine a affirmé qu’il n’était pas impossible pour Haas de déposer sa réclamation dans le délai de 30 minutes car la salle des commissaires se trouvait à quelques centaines de mètres de la zone des stands Haas."

"Lorsqu’Alpine lui a demandé quelle soumission avait été faite qui avait conduit les commissaires à leur décision initiale, le président des commissaires a indiqué que Haas s’était rendu au Race Control pour demander des éclaircissements sur la situation et avait été informé qu’elle aurait 1 heure pour déposer sa protestation."

Alors que le document poursuit en expliquant qu’une réclamation ne peut pas être déposée contre une décision prise par les commissaires sportifs, il ajoute également que la réclamation d’Alpine a été faite 68 minutes après la publication de la décision sur la réclamation originale, donc c’était en dehors du délai prescrit et a donc été rejetée.

Alpine a depuis soumis un droit de révision de cette décision et l’affaire est actuellement à nouveau devant les commissaires sportifs.

Alpine F1 Team - Renault

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos