Formule 1

La F1 a bien discuté avec les W Series

Mais il était impossible de tomber d’accord

Recherche

Par Emmanuel Touzot

18 mai 2019 - 17:06
La F1 a bien discuté avec les W (...)

Sean Bratches a confirmé des discussions ayant eu lieu avec les W Series pour pouvoir organiser la discipline 100 % féminine en lever de rideau de la Formule 1. Il avoue aussi qu’aucun accord n’a pu être trouvé, compte tenu des contrats en place avec la F2, la F3 et la Porsche Supercup.

"Le défi que nous avons rencontré étaient les engagements contractuels avec ces disciplines, donc il n’y avait plus de place, pas assez de temps possible en piste pour cela," admet Bratches.

"Les Grands Prix où il y en avait la possibilité sont surtout hors d’Europe, et ils n’avaient donc pas les faveurs des W Series, surtout sur le plan des coûts."

Selon Bratches, l’objectif est bien de réunir hommes et femmes dès que possible, à d’autres niveau du sport : "En fait, nous pensons que le sport automobile est l’un des seuls sports où les femmes et les hommes, tous les sportifs, peuvent concourir sur la même grille, et nous le voyons en Formule 2.

"Nous espérons qu’à l’avenir, en plus des pilotes de certains marchés qui nous aideront à développer notre service à la demande de diffusion via Internet (F1 TV et F1 TV Pro), nous aurons des femmes pilotes qui pourront aider notre sport d’un point de vue marketing. Quand Danica Patrick est entrée en Nascar, c’était une aubaine pour la Nascar en termes d’attrait."

FOM (Liberty Media)

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less