Formule 1

Pirelli aimerait garder les essais hivernaux à Barcelone

Même si le Grand Prix saute

Recherche

Par Emmanuel Touzot

18 mai 2019 - 18:03
Pirelli aimerait garder les essais (...)

La possibilité de perdre le Grand Prix d’Espagne sur le circuit de Barcelone est de plus en plus importante, et Pirelli craint de devoir trouver une autre piste référence. Mais son directeur en Formule 1, Mario Isola pense que le circuit pourrait au moins continuer à organiser les essais hivernaux.

"Nous allons perdre Barcelone," assure Isola, alors que les organisateurs tentent toujours de négocier avec la FOM.

"C’est dommage mais c’est la décision, donc on n’y peut pas grand chose. Nous perdrons de bonnes références avec cette piste."

"En termes de tracé, c’est un circuit complet car nous avons des virages rapides, des virages lents, de la motricité, des freinages, un peu de tout. Et c’est pour cela que les équipes insistent pour que nous venions faire les essais ici."

Il rappelle que sur le plan des pneus, Barcelone n’est pas la situation idéale.

"Durant la pré saison, nous avions dit plusieurs fois que la météo est un problème en février et mars, mais ils veulent venir ici car ils ont beaucoup de données et les comparaisons sont possibles. Le circuit est très représentatif."

Il donne le plan idéal pour le manufacturier : "Si nous parlons des pneus uniquement, nous aimerions aller sur un circuit où l’on peut trouver des conditions similaires à celles rencontrées en course, car c’est clairement une meilleure comparaison."

"Si nous allons au Paul Ricard ou à Jerez, il y a des discussions au sujet de Jerez, avec le nouvel asphalte c’est moins agressif. Mais à Jerez, nous n’avons pas de référence de course. Nous pourrons collecter des données utiles mais ce n’est pas comme sur un circuit ou l’on court."

Pirelli

expand_less