Horner révèle ’la facture incroyable’ des points marqués en 2022

Red Bull s’est acquitté d’un gros montant auprès de la FIA

Recherche

Par Emmanuel Touzot

9 décembre 2022 - 20:12
Horner révèle 'la facture incroyable

Christian Horner était présent lors des conférences de presse en marge du gala de fin d’année de la FIA. En effet, le directeur de Red Bull est présent pour venir récupérer le trophée de championne du monde des constructeurs de l’équipe de Milton Keynes, et il a pu revenir en détail sur la saison 2022 du team.

"C’est très spécial cette saison, tous ces chiffres, nous avons battu nos records" a-t-il rappelé avant de féliciter Max Verstappen et Sergio Pérez. "Ces deux gars ont été incroyables, en particulier Max qui a fait une saison incroyable. C’était le plus gros changement de règlement en 40 ans, et toute l’équipe à Milton Keynes a relevé le défi brillamment."

"On a ainsi pu gagner 17 courses, deux des trois Sprints, faire cinq doublés, inscrire 759 points... je n’avais pas réalisé combien on avait payé la FIA pour ces points, j’ai eu la facture l’autre jour, c’était incroyable !"

En effet, les équipes paient un forfait d’engagement selon leur classement de l’année précédente, plus une taxe par points inscrits. Et avec ses 759 unités, le total de Red Bull dépasse les six millions de dollars, ce dont il a plaisanté avec Mohammed Ben Sulayem avant d’avoir un mot pour le président de la FIA.

"Ca a été incroyable, et c’est le premier trophée que nous remet Mohammed. J’ai récupéré le premier trophée de la part de Jean Todt, dans sa première année de présidence, donc c’est fantastique de le récupérer ce soir de notre nouveau président."

Il remercie aussi son duo de pilotes, plus facile à gérer que Sebastian Vettel et Mark Webber au début des années 2010 : "C’est bien moins stressant avec ces gars qu’avec les anciens, ils travaillent très bien en équipe, ils poussent l’équipe et quand on regarde les dégâts que l’on a subis cette année, ce sont les plus minimes de toutes les équipes."

Ce doit être "difficile" pour Binotto de quitter Ferrari

Horner a aussi eu un mot pour Ferrari, qui a donné du fil à retordre à Red Bull en début de saison. Il revient sur les difficultés que cela représentait pour sa propre équipe lors des premières courses.

"Ils avaient une voiture plus rapide que nous en première partie de saison, mais nous avons réussi à rester au contact, ce qui était très important. Notre saison ne faisait que 21 courses car nous n’étions pas là à la première avec un double abandon."

"Mais nous avons su rester proches. Un des week-ends cruciaux a été Imola, avec la victoire en course et au Sprint et le doublé, et la pole sur les terres de Ferrari, je pense que c’était important pour nous sur le plan psychologique, et peut-être pour eux."

Interrogé sur le départ de Mattia Binotto, qui a démissionné de son poste de directeur de la Scuderia, Horner se montre empathique et imagine que la décision n’a pas été facile à prendre pour son homologue, après plusieurs années sous la pression de l’Italie.

"Mattia a fait un très bon travail pour développer une bonne voiture et un bon moteur cette année. Ils ont eu des problèmes opérationnels, mais il a dévoué une longue période de sa vie et de sa carrière à l’équipe, et je pense que c’est difficile pour lui de quitter cette équipe après autant de temps."

"Ils ont une pression énorme dans cette équipe car c’est une équipe nationale autant qu’un constructeur. Je vais connaître le sixième directeur d’équipe [de Ferrari] depuis que je suis arrivé chez Red Bull, donc il y a beaucoup de pression sur ce travail."

Red Bull

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos