Formule 1

Horner est mitigé après le week-end de Red Bull en France

Verstappen a sauvé les meubles, Gasly en difficulté

Recherche

Par Emmanuel Touzot

24 juin 2019 - 09:09
Horner est mitigé après le week-end (...)

Red Bull ne s’attendait certainement pas à un week-end avec si peu de marge face au peloton, et notamment pour Pierre Gasly, qui a navigué très loin en qualifications et en course, où il a débuté avec un train de pneus tendres.

Le Français a perdu tout son rythme en pneus durs et n’a marqué un point que sur tapis vert, après les pénalités infligées à Daniel Ricciardo. Christian Horner admet que l’équipe doit comprendre le manque de rythme du Français.

"Il a fait un bon travail dans le premier relais avec le pneu tendre, il a tenu la huitième place avec une belle aisance" avoue Horner. "Il gérait ses pneus pour aller plus loin que ce que pensaient pouvoir faire les autres avec ces pneus."

"Il y a ensuite eu un arrêt fantastique par les gars, le plus rapide de la journée, je l’ai mesuré à 1"9. Nous lui avons fait gagner une place en piste face à Daniel Ricciardo et ensuite, il n’a pas réussi à faire fonctionner les gommes dures. Et il a perdu du rythme face aux autres."

Horner admet la déception de Red Bull : "C’est frustrant de ne pas avoir cette voiture dans les points (à la régulière). Je suis sûr que nous regarderons cela avec lui. Nous vérifierons tout sur sa voiture pour nous assurer qu’il n’y a pas de problème caché."

Le directeur de l’équipe n’a rien à dire sur la performance de Max Verstappen : "C’était une belle course de la part de Max et nous avons réussi à séparer les Ferrari, ce qui était le maximum qu’il pouvait faire. Il a tout donné et a piloté de manière très mature."

"Avec la chaleur, les pneus nous contraignaient à une stratégie à un arrêt, donc Max a bien géré la situation pour terminer quatrième, pour la cinquième fois cette saison. Il nous manque deux ou trois dixièmes pour le moment. Mais a priori, c’est dans les tuyaux."

Red Bull

expand_less