Formule 1

Hamilton estime être en retard sur ses rivaux mais adore le Mugello

Un circuit très exigeant mais qu’il "adore"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 septembre 2020 - 17:58
Hamilton estime être en retard sur (...)

Lewis Hamilton a terminé quatrième de la première séance d’essais du Grand Prix de Toscane, disputé au Mugello, et deuxième de la séance de l’après-midi. Le Britannique a adoré l’expérience au volant sur le tracé italien mais admet avoir encore des progrès à effectuer.

"J’aime [ce circuit], il est rapide" a déclaré Hamilton, qui affichait une certaine frustration face à ses performances du jour. "C’est un vrai défi, je ne suis pas encore au point mais j’y travaille."

Il a déjà noté les points du circuit qui lui font perdre du temps, et les raisons pour lesquelles il accuse ce retard : "J’essaie de pousser à la limite. Je pense qu’il y a des sections comme le dernier secteur où j’ai réglé les problèmes et j’en suis satisfait."

"Le premier et le second secteurs sont un peu plus faibles pour moi, particulièrement le premier. Il y a beaucoup de progrès à faire dans cette section. Max et Valtteri sont très rapides là-bas et j’ai beaucoup à étudier ce soir, en espérant rectifier cela ce soir."

Hamilton a été impressionné par le double droit d’Arrabiata, qui se passe à 280 et 270 km/h environ : "C’est comme le triple gauche en Turquie, c’est incroyablement rapide. Depuis le virage 6, jusqu’aux 7, 8 et 9, c’est intense. Je dois dire que c’est incroyable à vivre."

"Ce sera difficile de faire attention aux pneus dans cette section mais tout le monde aura le même problème. Il n’y a pas le temps de jouer ici. C’est un circuit très sérieux, tout est à vitesse moyenne ou haute, on ne descend pas sous le quatrième rapport."

"C’est très rapide et il n’y a pas de dégagements. Particulièrement dans les virages 8 et 9. Je regardais les les vitesses auxquelles on va ici, et je priais simplement que les pneus tiennent dans les virages rapides."

Comme on pouvait s’y attendre devant les images des essais, le sextuple champion du monde confirme que le Mugello est un circuit très compliqué physiquement, et il redoute la course dimanche.

"C’est l’un des circuits les plus exigeants physiquement sur lesquels on est allés depuis un moment. Particulièrement avec ce double droit, qu’on passe à fond la plupart du temps, et il faut tenir son cou tout le temps. J’adore ça."

Valtteri Bottas a lui signé le meilleur temps du jour et souligne "une piste très cool et fun, surtout le deuxième secteur qui est tout simplement exceptionnel. J’ai pris du plaisir dans chacun de mess tours. De plus, la voiture s’est bien comportée avec un bon équilibre de base."

"J’avais un peu de mal en Libres 1, avec du sous-virage. Cela allait mieux dans la 2e séance, avec de meilleures sensations mais il y a encore des dixièmes à aller chercher, dans la voiture et dans le pilotage. Nous avons en effet de la marge nous aussi, surtout quand nous découvrons un circuit avec une F1."

Bottas souligne comme Hamilton que "le Mugello est un vrai défi physique, l’un des plus importants du calendrier. Je m’attends à une course éprouvante dimanche avec presque 60 tours à faire. Ce sera dur mais je suis prêt !"

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less