Häkkinen : Leclerc ’mérite’ de terminer vice-champion du monde de F1

Alors que Mercedes F1 ne voudra plus jamais revivre une telle saison

Recherche

Par Paul Gombeaud

26 novembre 2022 - 15:57
Häkkinen : Leclerc 'mérite' (...)

Le dernier Grand Prix de la saison à Abu Dhabi nous a offert un podium identique au classement du championnat en Formule 1, avec une victoire pleine de maitrise de Max Verstappen devant Charles Leclerc et Sergio Perez.

Pour le double champion du monde Mika Häkkinen, Verstappen a réalisé une dernière prestation à l’image de sa saison, tandis que Leclerc est celui qui méritait le plus le titre honorifique de vice-champion du monde de F1 en 2022.

"La course de Max était parfaite et soulignait la performance brillante, de sa part et de celle de Red Bull, tout au long de la saison. Quelqu’un m’a fait remarqué qu’en 1988, Alain Prost et Ayrton Senna avaient remporté 15 des 16 Grands Prix disputés pour McLaren, c’est donc fantastique pour Max de faire ça lui-même. Il possède la vitesse et la constance et la voiture a été rapide toute l’année, ils ont donc connu une année 2022 incroyable une fois les problèmes de fiabilité du début de saison réglés."

"Charles Leclerc a réalisé une course fantastique pour terminer deuxième du championnat derrière Max. Checo Perez a tout donné, mais je pense que Charles mérite d’être vice-champion. Il est parti neuf fois en pole et a remporté trois courses, et bien sûr, il était une menace pour Max en début de saison. Cette deuxième place est ainsi une bonne manière pour lui et Ferrari de se concentrer sur l’objectif de jouer le titre l’année prochaine."

Après avoir gagné au Brésil, Mercedes F1 a en revanche terminé une saison globalement difficile dans la douleur sur le circuit de Yas Marina.

"Ca a été une année compliquée pour Mercedes. Cette dernière course a été une vraie déception, George ayant reçu une pénalité et Lewis ayant souffert d’un rare problème de fiabilité. C’est incroyable de se dire qu’il s’agit de la première saison en F1 sans victoire pour Lewis, mais je suis sûr qu’in n’en sera que plus déterminé la saison prochaine. Une chose est certaine : ni lui ni Mercedes ne voudront que la saison 2022 ne se répète !"

Vettel et Ricciardo s’en vont sur un sourire

Häkkinen a également salué le néo-retraité Sebastian Vettel et la bonne dernière course de Daniel Ricciardo chez McLaren F1.

"La retraite de Sebastian Vettel était un grand moment pour lui et la F1. Il a fait de l’excellent travail chez Red Bull pour décrocher ses quatre titres, et je pense que nous pouvons affirmer que terminer deuxième derrière Lewis à bord d’une Ferrai en 2017 et 2018, en plein milieu de la domination de Mercedes, était un grand accomplissement."

"C’était super de voir Daniel Ricciardo finir sa carrière chez McLaren en rejoignant Lando Norris dans les points. Daniel est un bon pilote, mais après plusieurs années en F1, une pause peut être importante. Lorsque je prenais ma retraite, mon directeur chez McLaren Ron Dennis me convainquait de prendre une année sabbatique, mais je savais que je n’allais pas revenir. Je pense que Daniel est différent, il vient de connaitre deux saisons difficiles et doit retrouver sa motivation. Il a encore du temps devant lui à 33 ans."

Bottas a "tenu ses engagements" chez Alfa Romeo F1

En bon Finlandais, Häkkinen s’est également réjoui de la réussite de son compatriote Valtteri Bottas, qui a marqué 49 des 55 points d’Alfa Romeo F1 cette année et qui a donc grandement contribué à la sixième place obtenue sur le fil au championnat.

"Je suis très heureux pour Valtteri, Alfa Romeo l’a fait signer pour qu’il amène son expérience à l’équipe et il a tenu ses engagements. Pour une plus petite équipe, la première partie de saison allait toujours être importante car au fur et à mesure que celle-ci progresse, les plus grosses structures deviennent plus compétitives."

"Au cours des neuf premières courses, Valtteri est entré dans les points à sept reprises, dont sa quatrième place à Imola. Puis il y a eu ces deux top 10 fantastiques à Mexico City et Interlagos en fin de saison. Pour Alfa Romeo, terminer entre McLaren et Aston Martin au championnat est un bel accomplissement et j’espère que ce sera encore mieux la saison prochaine."

Ferrari

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos