Formule 1

Haas estime qu’investir sur sa F1 de 2021 ’n’aurait servi à rien’

Mieux vaut miser le moindre euro disponible sur la VF-22

Recherche

Par Olivier Ferret

4 mars 2021 - 18:27
Haas estime qu’investir sur sa F1 de (...)

Haas F1 a donc décidé de faire des investissements limités au maximum pour sa saison 2021 de Formule 1, en reprenant simplement la VF-20 de l’an dernier et en la mettant aux normes aérodynamiques nécessaires au niveau du fond plat notamment.

Pour Günther Steiner, il ne servait à rien de dépenser de l’argent pour profiter des deux jetons de développements autorisés par la FIA : l’objectif de Haas F1 c’est de concevoir la meilleure nouvelle monoplace possible pour 2022. Et avec le petit budget de cette équipe, le moindre euro économisé comptera, c’est pour ça qu’il n’y aura pas non plus de développement en cours d’année.

"Ce n’est pas une saison où on se fige, c’est une saison de transition," estime le patron d’équipe aujourd’hui lors de la présentation de la livrée Haas F1 pour 2021 (photo).

"C’est une transition pour être au mieux en 2022. Nous avons fait cela sciemment parce que tout l’argent qui aurait pu être investi ne l’aurait été que pour cette saison. Y compris le temps passé. Tout ça pour une année alors que nous étions derniers l’an passé et que notre voiture était trop loin ?"

"Donc, une fois tout mis ensemble, il est vite apparu évident que cela ne servait à rien d’investir sur le court terme. C’est bien plus important de viser le moyen et le long terme avec les règles de 2022."

Haas F1 pourra ainsi mobiliser également tout son temps de soufflerie pour la voiture de 2022.

"C’est le plan, nous avons lancé l’équipe technique sur le projet dès janvier pour utiliser cet atout, ce temps supplémentaire par rapport aux autres, de manière efficiente. C’est un peu un défi car nous ne sommes pas les plus performants en matière de dynamique des fluides par ordinateur mais le but est de bien progresser."

Quant à la VF-21, Steiner admet qu’il y a tout de même dû y avoir des adaptations. Suite au crash de Grosjean mais aussi pour accueillir le nouveau V6 Ferrari.

"C’est pourquoi toute la carrosserie arrière sera différente. Pas seulement le fond plat ou les autres éléments touchés par le règlement spécifique à cette saison. Avec un peu de chance, nous pourrons en tirer des gains. Nous n’avons pas abandonné cette saison avant l’heure mais des développements prévus l’an dernier seront là cette année. Et le moteur semble prometteur aussi."

"Nous devrions donc être un peu mieux, mais je ne pense pas que nous pourrons retrouver le top du milieu de peloton. Mais nous n’y allons pas non plus en nous disant que nous finirons dernier."

Steiner va devoir faire patienter ses jeunes recrues qui ont faim de points, au moins : Mick Schumacher et Nikita Mazepin.

"Ils sont au courant de la situation, de notre plan. L’objectif c’est d’être prêt pour 2022 dans tous les domaines. Donc nous aborderons cette année-là avec deux pilotes qui seront plus affutés après un an de F1 et, je l’espère, avec une bonne F1 version 2022 pour eux."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less