Formule 1

Guanyu Zhou en espère plus côté F1 à moyen terme

Un bon bilan pour le pilote chinois de Renault F1

Recherche

Par Olivier Ferret

15 décembre 2019 - 14:09
Guanyu Zhou en espère plus côté F1 à (...)

Auteur d’une belle première année en Championnat FIA de Formule 2, Guanyu Zhou a terminé meilleur débutant avec cinq troisièmes places à son actif. Le Chinois avait rejoint la Renault Sport Academy au mois de janvier en parallèle à son rôle de pilote de développement pour Renault F1 Team.

Engagé avec l’équipe UNI-Virtuosi, Zhou réalisait un bon début de saison en finissant dixième de la première course à Bahreïn avant de se hisser au quatrième rang de la deuxième manche. Après un week-end difficile à Bakou, il s’offrait son premier podium dans la catégorie en se classant troisième en Espagne, puis en récidivant grâce à une belle prestation dans les rues de Monaco.

Il poursuivait sa série en France avant de souffler sa première pole position dans la discipline grâce à un tour lancé à couper le souffle à Silverstone. Troisième en Grande-Bretagne, il continuait d’engranger des points avant et après la pause estivale. Zhou devait toutefois attendre le dernier rendez-vous à Abu Dhabi pour sabrer à nouveau le champagne avec une nouvelle troisième place scellant sa septième position au classement général et la première parmi les débutants.

"C’était un plaisir de piloter avec les couleurs Renault cette année en Formule 2. Nous avons bien commencé la saison, bien mieux que prévu, et nous nous sommes battus pour des victoires et des podiums," commente Guanyu Zhou.

"J’étais le seul rookie à le faire régulièrement avec trois podiums en courses principales. C’était agréable d’être bien placé et de jouer le top cinq tout au long du championnat. Terminer l’année sur un podium était une bonne façon de clore cette campagne où j’ai beaucoup appris auprès de pilotes expérimentés, dont mon équipier qui m’a permis de devenir meilleur en vue de l’avenir. Je suis maintenant impatient de relever les défis qui m’attendent ces prochaines années. Je voudrais remercier chaleureusement l’équipe et Renault F1 Team pour leur aide considérable durant l’année."

Bien évidemment, Zhou veut voir à moyen terme, la Formule 1. La Renault Sport Academy espère porter un de ses pilotes en F1 d’ici à 2021 et il espère bien être celui qui pourra y accéder.

"C’était une saison incroyable côté Formule 1. Des rêves sont devenus réalité grâce aux opportunités qui m’ont été présentées. J’ai été honoré de faire la démonstration dans les rues de Shanghai et je ne m’y attendais absolument pas. C’était également particulier de piloter une F1 sur le circuit avant le millième Grand Prix de l’histoire. Sur les terres de l’équipe, je suis devenu le premier pilote chinois à faire la course de côte à Goodwood lors d’une autre démonstration. C’était une année riche en émotions et j’espère que ce n’est que le début !"

Zhou a aussi pris le volant de la Renault RS17 de 2017 lors de journées d’essais privés tout au long de l’année pour travailler avec les ingénieurs de course et poursuivre son apprentissage d’une F1 contemporaine.

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less