Formule 1

Russell s’attend à voir Williams de retour dans le peloton en 2020

Des progrès nets attendus pour raccrocher le milieu de terrain

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 décembre 2019 - 15:02
Russell s’attend à voir Williams de (...)

George Russell espère nettement mieux pour sa deuxième année de Formule 1 que lors de la première, durant laquelle son équipe, Williams, était en grande difficulté. Et pour cela, il fixe comme objectif de réussir à raccrocher le bon wagon, celui des équipes du peloton, que Williams a suivi à distance en 2019.

"Je dirais que le succès, l’année prochaine, serait de se battre au milieu de peloton" a déclaré Russell. "En réalité, c’est tout ce qu’on peut espérer. Nous allons certainement faire un grand pas en avant l’année prochaine, mais nous ne savons pas dans quelle mesure les autres vont s’améliorer."

"Ce ne sera certainement pas comme il y a quatre ou cinq ans pour l’équipe, mais nous serons certainement dans une position où nous savons que chaque week-end, nous avons une chance de passer la Q2. Tout ce qui a été fait cette année l’a été dans un but précis."

Williams a connu une rapide descente aux enfers entre 2014 et 2015, qu’elle a terminées à la troisième place du championnat, et 2018, où l’équipe était déjà dernière. Mais Russell l’assure, comme Claire Williams l’a dit récemment : les problèmes sont compris et vont être en partie résolus.

"L’équipe et la voiture ont décliné de 2014 à 2018. Ils comprenaient pourquoi, et c’est parce qu’il n’y avait pas beaucoup de corrélation entre la piste et la soufflerie, et la F1 est à 95% sur l’aéro. Et quand votre principal outil aérodynamique ne fonctionne pas comme il le devrait, ce n’est pas idéal."

"J’ai vu tout le travail que nous avons fait pendant l’hiver dernier, tous les rakes que nous avons utilisés en 2019, je crois que l’équipe a les rakes les plus sophistiqués du paddock. J’ai d’abord vu la corrélation, puis les progrès que nous avons constatés en soufflerie."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less