Formule 1

Grosjean ne se focalise pas sur ses problèmes pour le moment

Priorité à ceux qui touchent la voiture

Recherche

Par Olivier Ferret

30 mai 2019 - 09:19
Grosjean ne se focalise pas sur ses (...)

Romain Grosjean et l’équipe Haas ont reconnu que le début de saison n’était pas à la hauteur de leurs espoirs.

La VF-19, qui semble performante, ne semble pas optimisée pour tirer le meilleur parti des pneus Pirelli 2019 pour l’instant.

Le Français assure qu’il n’y a pas encore trop de tensions dans le garage à ce sujet.

"L’ambiance reste bonne, bien entendu nous avons du travail à faire pour comprendre pourquoi la voiture n’est pas aussi performante qu’elle pourrait l’être. Nous devons analyser encore pourquoi les essais hivernaux se sont passés à la perfection ou presque et qu’ensuite nous avons souffert lors de presque toutes les courses," admet Grosjean.

Kevin Magnussen semble avoir eu un peu moins de soucis que lui. Cela ne lui met pas plus de pression alors qu’il a déjà eu à sauver son baquet il y a quelques mois ?

"Non, pour le moment tout le monde se concentre sur la voiture. Je me fous qu’il soit 6e et moi 17e sur une course. Je préfère qu’on fasse 7 et 8 ou 6 et 7, même en sa faveur que de se retrouver, on ne sait pas pourquoi, parfois si loin en course."

"Bien entendu c’est toujours sympa de battre son équipier en qualifications mais le plus important, à l’heure actuelle, c’est d’aider Haas à résoudre ses problèmes."

Le problème se situe-t-il uniquement dans l’exploitation des pneus ?

"C’est notre piste principale," confirme Grosjean. "Toutes les équipes ont les mêmes pneus, tout le monde arrive à les faire fonctionner plus ou moins bien, mais pas nous. Et comme les pneus ne vont pas changer avant 2021, nous avons vraiment besoin de trouver la clé pour mieux les faire fonctionner."

Haas F1

expand_less