Aston Martin F1 n’a plus qu’un ’petit groupe’ travaillant encore sur l’AMR22

Krack répond aux accusations de copie de Red Bull

Recherche

Par Paul Gombeaud

9 août 2022 - 17:47
Aston Martin F1 n'a plus qu'un

Mike Krack, le directeur d’Aston Martin F1, a révélé que la majorité du personnel de l’équipe était désormais concentré sur la monoplace de 2023 et que peu de personnes continuaient à travailler sur l’actuelle AMR22.

L’écurie basée à Silverstone apportait des évolutions majeures pour le Grand Prix d’Espagne, qui lui ont depuis permis de terminer dans le top 10 plus régulièrement.

Mais après 13 courses disputées cette saison, Aston Martin n’occupe que le neuvième rang au championnat des constructeurs. D’où la volonté de travailler sur la prochaine monoplace qui aura pour but de faire bien mieux que sa devancière.

"Bien que nous devions continuer à améliorer la performance de l’AMR22 - nous avons toujours un petit groupe travaillant dessus - nous avons déjà tourné notre attention vers l’AMR23," a déclaré Krack.

"Nous nous concentrons sur l’AMR23 depuis un moment déjà, car cette voiture devra être performante d’entrée de jeu. Une nouvelle saison et une nouvelle voiture représentent la plus grande opportunité qui soit de prendre le dessus sur nos concurrents."

Avec l’introduction de nouveaux règlements aérodynamiques cette saison, les équipes apportent régulièrement des évolutions afin de corriger les défauts d’origines de leurs monoplaces.

Krack estime que les observateurs pensent que les évolutions d’Aston Martin F1 "n’ont pas fonctionné parce que nous ne sommes pas remontés au classement," mais insiste sur le fait qu’elles ont apporté des gains, "simplement pas assez pour que nous rattrapions le retard."

"Nous avons été accusés à tort d’avoir copié Red Bull"

Le Luxembourgeois a également salué l’habilité de son équipe à innover avec son nouvel aileron arrière présenté en Hongrie, répondant ainsi aux accusations disant qu’Aston Martin avait copié une partie du design de la Red Bull plus tôt dans la saison.

"Nous avons été accusés à tort d’avoir copié cette saison, et le nouvel aileron arrière que nous avons amené au Grand Prix de Hongrie a souligné notre capacité à innover, à proposer des idées auxquelles nos adversaires n’ont pas pensé, ce qui leur vole la vedette."

"Beaucoup de personnes pensent qu’il est facile de concevoir un nouvel aileron, de le construire puis de le mettre sur la voiture. Mais si vous observez bien cet aileron, ou chaque évolution que nous apportons sur la voiture, la manière dont tout est conçu et produit, c’est une forme d’art."

"De plus, il ne suffit pas d’en construire un seul, vous devez en fabriquer trois ou quatre avec la même spécification afin d’avoir des pièces de rechange pour les deux voitures."

"Nous avons apporté une évolution majeure au Grand Prix d’Espagne avec de nouveaux pontons, un nouveau plancher, un nouveau capot moteur, des modifications au niveau des suspensions avant, mais pour amener suffisamment de pièces à temps pour les deux voitures... je n’ai jamais rien vu de tel. C’était un accomplissement extraordinaire de la part de toute l’équipe."

La construction de la nouvelle usine est en cours sur le site de Silverstone, et celle de la nouvelle soufflerie devrait débuter début 2023 pour être opérationnelle en 2024 d’après Krack.

"Dès que le premier bâtiment sera terminé - ce qui est prévu pour le début de l’année prochaine, il abritera les ressources de conception, de fabrication et de commercialisation - l’usine déjà existante sera détruite afin que les bâtiments abritant la nouvelle soufflerie puissent être construits."

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos