Abu Dhabi 2021 : Hamilton a tenu à serrer la main à Verstappen

Le pilote Mercedes F1 a voulu montrer l’exemple

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 juillet 2022 - 14:17
Abu Dhabi 2021 : Hamilton a tenu à (...)

Lewis Hamilton a été interrogé par Sky Sports F1 sur le Grand Prix d’Abu Dhabi 2021, et ce qu’il en pense encore aujourd’hui. Le Britannique avait subi une décision erronée de la direction de course, une erreur qu’avait reconnu la FIA dans un rapport, évoquant une erreur humaine.

Le septuple champion du monde reconnait que cette injustice et la perte du titre l’ont grandement blessé. Bien qu’il y pense moins maintenant, il révèle avoir toujours des difficultés à passer outre.

"Je veux dire, cela restera toujours avec moi" révèle Hamilton. "Je pense que ça arrive quand n’importe qui vit un traumatisme, ça peut être une expérience traumatisante quand vous perdez quelque chose pour lequel vous avez travaillé dur, peu importe ce que c’est."

"Je pense donc que cela fera toujours partie de moi, mais ce n’est pas une chose à laquelle je pense toujours où pour laquelle je regarde en arrière, pour être honnête. Ce dont je suis reconnaissant, c’est toujours l’amour que j’ai pour mon travail et pour le sport, mais j’aimerais penser que j’en ai tiré de la force."

"Ce n’est pas sain" de ressasser le passé

Hamilton confirme avoir longtemps voulu changer le passé, mais il préfère désormais penser à la suite, et veut faire en sorte de ne plus vivre de telles désillusions : "Honnêtement, je ne suis qu’un être humain. Je suis comme tout le monde, je ressens les émotions."

"J’ai passé tant d’heures à m’entraîner et à sacrifier tant de choses au fil des ans, comme nous le ferons pour les choses que nous aimons. Et je suis quelqu’un qui est très, très dur avec moi-même. Je pense que j’ai dû apprendre en cours de route que l’on ne peut rien faire pour ce qui appartient au passé."

"Bien sûr, vous pouvez le faire tant que vous le voulez. Mais ce n’est pas sain. Ce qui est important, c’est d’en tirer quelque chose, d’en tirer une leçon et d’aller de l’avant, en s’assurant que cela ne se reproduise pas."

Il révèle qu’il a jugé crucial d’aller serrer la main à Max Verstappen ce jour-là, pour montrer du fair-play. Selon lui, c’était la meilleure manière d’inspirer ses jeunes fans à être respectueux.

"Je pense qu’à ce moment-là, peu importe à quel point c’était douloureux, et c’était extrêmement douloureux, le simple fait de savoir qu’il y avait un enfant qui me regardait aller leur serrer la main montre une force, quelle que soit la situation. Je m’en relève. ’Still I rise’, n’est-ce pas ?" a-t-il ajouté en référence à l’écrit sur son casque.

"Comme je l’ai dit, j’avais l’habitude de m’attarder sur les choses pendant une longue période. Mais maintenant, je suis capable d’aller de l’avant et de mieux m’appliquer la prochaine fois. Je vais travailler plus dur, je vais creuser plus profondément et je vais étudier davantage."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos