Formule 1

Ricciardo est prêt à digérer un titre de Verstappen en 2019

De quoi lui donner des regrets par avance ?

Recherche

Par A. Combralier

23 janvier 2019 - 11:46
Ricciardo est prêt à digérer un titre (...)

En quittant Red Bull pour Renault, Daniel Ricciardo sait qu’il a certainement fait une croix sur ses espoirs de titre mondial en 2019. Au contraire, si le moteur Honda est performant, Max Verstappen pourrait avoir toutes les chances de remporter son premier championnat du monde.

Daniel Ricciardo n’aurait-il pas trop mal au cœur, s’il voyait son ancien coéquipier l’emporter avec Red Bull ? L’Australien assure être préparé à cette éventualité potentiellement douloureuse, qui pourrait lui faire regretter son choix de carrière.

« En fait, pour prendre ma décision, je me suis représenté la situation suivante… ‘Et si Honda et Red Bull étaient des tueurs en 2019 ? Et si Max devenait champion du monde ?’ »

« Donc j’avais déjà imaginé tout cela dans mon esprit. Et je l’ai accepté, je suis OK avec cela. »

Peu importe si la Red Bull est capable de gagner le titre en 2019 : Daniel Ricciardo avait besoin de changement, même si le prix à payer en termes de performances pourrait être non-négligeable.

« Au bout du compte, j’ai juste senti que j’avais besoin de changement dans tous les cas. Même si l’équipe [Red Bull] tuait tout en 2019, je ne sais pas si j’aurais été convaincu de tirer le maximum, à chaque fois, de la voiture, si cela aurait eu du sens. Donc je me suis dit finalement : peu importe comment ça se termine, je crois, de toute manière, que c’est la bonne chose pour moi. »

Daniel Ricciardo ne remportera probablement jamais, dans sa carrière, un titre pour Red Bull. Il n’a même jamais été véritablement en mesure de se mêler durablement à la lutte pour le titre en cinq saisons. N’a-t-il pas l’impression que son aventure chez Red Bull aura un goût d’inachevé ?

« Non, je ne dirais pas que j’aurai des regrets. Pas du tout, en fait. J’imagine que je n’avais pas non plus beaucoup d’autres options au cours de ces années, donc ce n’est pas comme si j’avais pu signer chez Mercedes il y a deux ans – et que je n’avais pas voulu le faire. Donc je n’ai pas de regrets. Je suis heureux. »

Heureux, certes, à l’heure actuelle ; mais Daniel Ricciardo a tout de même dit plusieurs fois que 2018 était probablement la pire saison de sa carrière.

« Je regarde 2018, et 2015, comme des années frustrantes, bien sûr, mais je suis toujours content de l’approche que j’ai eue durant ces années. Je ne regarde pas en arrière en me disant ‘Ah ! si j’avais travaillé plus dur, alors, je ne serais pas dans cette position, et j’aurai amélioré ma situation. Je n’ai même pas l’impression de me mentir à moi-même, et j’ai connu quelques-uns de mes meilleurs week-ends lorsque j’étais plus détendu, lorsque c’était moins intense. Je pense que j’ai trouvé cet équilibre qu’il me fallait, donc je n’ai pas de regrets. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less