Motorsport

Trois question à Yves Matton (Citroën) avant la Suède

Le directeur de Citroën Racing parle de l’équipe française

Recherche

Par

3 février 2013 - 17:58
Trois question à Yves Matton (Citroën)

Vous étiez au Qatar pour la première manche du championnat du Moyen-Orient des rallyes. Qu’en avez-vous pensé ?

Je connais le MERC depuis plusieurs années, et l’engagement de Citroën contribue à l’essor du sport automobile dans cette région du monde. Khalid Al Qassimi a longtemps été en tête avant de devoir céder la victoire, mais il a prouvé que la Citroën DS3 RRC était une arme redoutable sur ce type d’épreuve. Avec seulement six manches, ce championnat fait avant tout la part belle à la régularité. Avec les 18 points de la deuxième place, Khalid a réussi ce premier rendez-vous. Mohammed Al Sahlawi et Mohammed Al Mutawaa, nos deux jeunes pilotes engagés sur des DS3 R3, ont déjà beaucoup appris.

Venons-en au rallye de Suède… La présence de Sébastien Loeb au départ d’une épreuve qui ne lui a guère réussi par le passé a de quoi surprendre !

C’était effectivement notre première réaction lorsque nous discutions avec Seb de son programme 2013 ! En y réfléchissant, c’est pourtant logique. Seb et Daniel sont avant tout des compétiteurs, et l’idée de se confronter à un terrain qui leur résiste ne peut que les motiver. Ils ont vite été écartés de la victoire l’an passé, mais ils avaient la pointe de vitesse pour jouer la première place.

Vous avez évoqué il y a quelques semaines l’engagement de pilotes supplémentaires sur des DS3 WRC. Qu’en est-il ?

Khalid ne participant pas au Rallye du Mexique, il a souhaité que nous confiions la DS3 WRC de l’Abu Dhabi Citroën Total WRT à Chris Atkinson et Stéphane Prévot sur cette épreuve. Chris était au départ de l’édition 2012 et nous savons qu’il a le potentiel pour porter haut les couleurs d’Abu Dhabi Racing. Benito Guerra, Champion P-WRC 2012, sera également au départ de son épreuve nationale avec une DS3 WRC privée.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less