Formule 1

Wolff : Les pertes d’appuis des F1 de 2021 ont de quoi changer la hiérarchie

"Tout le monde parle des changements de règles pour 2022, mais..."

Recherche

Par Olivier Ferret

19 janvier 2021 - 08:21
Wolff : Les pertes d’appuis des F1 (...)

Ceux qui pensent que la saison 2021 sera une copie conforme de l’année dernière vont probablement se tromper, selon Toto Wolff, le patron de l’équipe dominante en Formule 1, Mercedes F1.

Bien que les nouvelles règles radicales aient été retardées jusqu’en 2022 en raison de la pandémie de Covid-19, Wolff estime que les modifications aérodynamiques obligatoires pour cette année ont de quoi bouleverser l’ordre hiérarchique.

"Tout le monde parle des changements de règles pour 2022, mais il y en a déjà un assez drastique pour 2021. Nous perdons beaucoup d’appui (en soufflerie) - tout le monde en perdra," confie-t-il à Motorsport Total.

Celui qui trouvera un moyen de limiter les dégâts plus que les autres pourra donc mieux s’en sortir selon lui. Et la hiérarchie très serrée du milieu de peloton pourrait aussi changer en conséquence.

Ensuite, comme James Allison, Wolff relativise la parte du DAS, un système désormais banni pour 2021.

"Le DAS était un bon outil qui nous a aidés à chauffer les pneus. Mais ce n’était pas la solution miracle que certaines personnes décrivaient souvent. Néanmoins, nous devrons compenser cette perte d’une autre manière."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less