Wolff : La FIA est ’transparente’ et n’hésite pas à aborder les grandes questions

Il salue la gestion de l’incident de Suzuka

Recherche

Par Paul Gombeaud

10 novembre 2022 - 17:14
Wolff : La FIA est 'transparente

Alors que la présence d’une grue en piste pendant le Grand Prix du Japon avait suscité l’effroi et l’indignation dans le paddock, l’enquête promise par la FIA était attendue de pied ferme par les différents acteurs de la Formule 1.

Les résultats de celle-ci furent communiqués dès la course suivante à Austin, la principale conséquence de cette erreur ayant été la mise à l’écart d’Eduardo Freitas, l’un des deux directeurs de course, jusqu’en fin de saison.

Mais selon Toto Wolff, le directeur de Mercedes F1, le plus important est que la FIA ait fait preuve de transparence et fait son autocritique durant cette enquête.

"Nous avons une nouvelle administration depuis le mois de décembre et les choses ont changé," a déclaré l’Autrichien.

"De nouvelles personnes sont arrivées à bord et je pense que tant qu’il y aura du progrès, du développement et une ouverture d’esprit, les choses s’amélioreront."

"A chaque fois que je discute avec le président Mohammed Ben Sulayem, je ressens l’envie d’apprendre et d’analyser. Vous pouvez voir le document qui a été publié suite à l’incident avec Pierre Gasly, il y a une transparence totale et aucune honte à signaler que la situation peut être améliorée."

"Je parlais justement avec le président il y a quelques jours, il me disait que nous devions toujours donner notre opinion et partager celles des pilotes, je pense que c’est un bon pas en avant. Est-ce que ça finira par être parfait ? Non, car nous apprenons en permanence."

Mercedes F1

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos