Formule 1

Wolff estime à 75% les chances d’empêcher Hamilton de partir chez Ferrari

Malgré les rumeurs de départ pour Ferrari

Recherche

Par A. Combralier

2 décembre 2019 - 10:06
Wolff estime à 75% les chances (...)

Soit pour faire monter les enchères, soit qu’il apparaisse dubitatif sur l’avenir de Mercedes en F1, Lewis Hamilton a semblé ouvrir la voie à un éventuel départ pour Ferrari, à l’horizon 2021. Il a de nouveau évoqué le sujet après la course d’hier à Abu Dhabi.

Le pilote Mercedes doit renégocier son contrat, et évidemment, de telles rumeurs ne sont pas de nature à faire baisser son futur salaire…

Toto Wolff, dont l’avenir en F1 est lui-même incertain à horizon 2021, se veut pour autant confiant sur la prolongation du contrat de son pilote. Il estime même qu’il y a de fortes chances de le voir prolonger très bientôt…

« J’estimerais les chances de sa prolongation de contrat, et je serai large, à 75 %. »

« Je vous donne ce chiffre parce que je pense que sur le plan rationnel, tout plaide pour que cette relation continue des deux côtés. »

« Mais de même, il y a 25 % de chances pour que nous ne puissions contrôler la situation. Donc nous verrons ce que nous réservent les quelques prochains mois. »

Le prestige de la Scuderia n’est-il pas pour autant de nature à faire chavirer le cœur de tout pilote ?

« Avec Lewis, nous avons parlé ouvertement de Ferrari, de ce que la marque représente » continue Toto Wolff.

« Mais pour moi, du moment que nous pouvons produire une voiture rapide, et un moteur puissant, alors, nous aurons toujours une opportunité de décider qui pourra conduire notre voiture. »

« Sans aucun doute, la priorité de Lewis sera d’essayer de faire en sorte que ça marche avec l’équipe, et moi je ferai en sorte que ça marche avec lui. Le plus important, c’est que nous ayons une bonne voiture, que nous puissions décider pour nous-mêmes. »

« Un pilote de ce niveau saura toujours qu’il peut avoir un impact sur une équipe. Ce que j’ai considéré quand Lewis a quitté McLaren pour Mercedes ; je pensais que ce n’était pas un mauvais choix, ce fut le cas. »

« Je ne veux pas faire l’erreur de sous-estimer le potentiel de Ferrari. Un 7e ou 8e titre d’affilée, nous n’en avons aucune garantie… »

« Nous devons rester humbles avec le succès, c’est ce que je pense vraiment. Si vous considérez la situation d’un point de vue rationnel, tout semble plaider pour que l’on puisse continuer ensemble, mais il y pourrait y avoir d’autres facteurs, un nouveau défi, un contrat excitant, des facteurs que vous ne maîtrisez pas… Mais je pense que le voir partir est à 25 % probable… »

Mattia Binotto a lui aussi réagi aux derniers propos de Lewis Hamilton. Sans exclure un tel transfert, le directeur de la Scuderia Ferrari temporise.

« C’est bien trop tôt pour en parler. Nous venons à peine de finir la saison 2019, nous sommes concentrés maintenant sur 2020. C’est la chose la plus importante. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less