Formule 1

Vettel n’est pas très optimiste avant le week-end

Il ne sait pas si Ferrari aura progressé

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 mai 2019 - 19:38
Vettel n'est pas très optimiste avant (...)

Ferrari a vécu un week-end cauchemardesque à Barcelone, où elle a été écrasée par Mercedes et a lutté contre Red Bull. La Scuderia a beaucoup travaillé lors des deux journées d’essais ayant suivi l’Espagne, et Sebastian Vettel sait que le travail effectué depuis se verra - ou non - à Monaco.

"Je pense que la conclusion principale arrivera durant le week-end quand on ne se trouvera pas assez compétitifs" a lancé un Vettel pas très optimiste. "Evidemment nous essayons d’explorer avec un peu plus de temps certains réglages et ainsi de suite, et je pense que nous avons fait quelques progrès, mais l’écart était quand même énorme à la dernière course."

"Pour ici, c’est difficile à prévoir car c’est un endroit différent et un lieu unique. On peut penser que ce type de virage nous irait étant donné les deux dernières courses. Mais je ne vois pas pourquoi on aurait une mauvaise course. La dernière course [à Monaco] a été plutôt bonne pour nous, donc je suis plutôt optimiste et j’ai hâte de revenir sur la piste."

Il rappelle le rôle crucial des pneus dans les difficultés de Ferrari : "Les pneus sont différents cette année et il semble que nous luttions plus que d’autres. Pour être tout à fait honnête, ils sont très sensibles et extrêmement difficiles à comprendre. Je pense que c’est une combinaison de choses. Notre voiture n’est pas assez rapide, et c’est quelques chose que nous avons appris plus d’une fois et ça peut empêcher d’être dans la bonne fenêtre."

"Cette fenêtre malheureusement, est très petite et très difficile à atteindre, et on peut parfois voir de grosses différences de temps entre deux pilotes dans la même équipe, ce qui est difficile à comprendre. Mais c’est le retour que l’on a dans la voiture, des pneus, et parfois c’est mieux, parfois c’est pire."

"Il y a beaucoup de science et d’ingénierie pour essayer de rattraper ces scénarios mais peut-être que certains comprennent mieux que nous actuellement. Comme je l’ai dit, avec les pneus comme avec la voiture, nous essayons de mieux comprendre, et on espère que ça nous aidera ce week-end."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less