Formule 1

Vettel chez Aston Martin F1 ou pour remplacer Hamilton ? Coulthard y croit…

Avec un Vettel actionnaire de l’équipe de Lawrence Stroll ?

Recherche

Par A. Combralier

22 mai 2020 - 17:56
Vettel chez Aston Martin F1 ou pour (...)

L’histoire entre Sebastian Vettel et Ferrari s’est ainsi terminée en queue de poisson, avec la non-prolongation surprise de l’Allemand à Maranello... à la fin de la saison à venir. Ferrari a bien sûr considéré les performances en baisse du quadruple champion du monde depuis deux ans, et la percée de Charles Leclerc.

Pourtant selon David Coulthard, interrogé par la FOM pour le podcast « F1 Nation », l’ancien pilote Red Bull ne peut pas avoir perdu de sa superbe en l’espace de quelques mois seulement.

« Peu importe ce que vous avez réussi ou non par le passé, le respect est là pour Sebastian, il a été un grand atout pour la F1, il a une vitesse incroyable et est toujours quelqu’un qui est capable de gagner des courses et des championnats. »

« Les négociations n’ont pas bien tourné pour lui pour une raison quelconque, maintenant, si c’était une question de statut et d’argent et qu’il voulait pourtant toujours courir, alors il a fait une erreur » juge l’ancien coéquipier de Mika Hakkinen.

Sebastian Vettel n’a que peu d’options disponibles semble-t-il. Mercedes pourrait lui ouvrir la porte, si Lewis Hamilton (pour raisons financières) ou Valtteri Bottas ne sont pas prolongés. L’Allemand pourrait aussi rebondir chez Renault, mais a-t-il envie de courir en milieu de grille ?

Pourtant David Coulthard voit une autre porte de sortie à Sebastian Vettel : Racing Point, ou plutôt Aston Martin F1 à partir de 2021. L’Ecossais sait bien que Lance Stroll et Sergio Pérez ont pourtant été confirmés pour 2021 dans cette équipe, et qu’ils ont des contrats à long terme. Mais tout peut arriver selon lui.

« Il n’a plus que Mercedes comme option pour être raisonnablement performant, avant de se lancer dans l’inconnu de Renault. Ou bien il va chez Aston Martin, devient actionnaire de l’équipe, et entame une autre phase de sa carrière, qui pourrait être une option. »

Racing Point peut-elle vraiment renvoyer Sergio Pérez pour laisser place à Sebastian Vettel ?

« J’ai l’habitude de penser que si on peut l’imaginer, alors, dans le monde de la F1, c’est possible. »

« Seul Sebastian sait s’il a déjà décidé de prendre sa retraite, ou s’il est courtisé par Mercedes comme une option sérieuse dans le cadre de la négociation avec Lewis [Hamilton] parce que, même s’ils aiment Lewis, Mercedes et Toto [Wolff] sont des hommes d’affaires, pas des organisations caritatives, ce n’est pas "Lewis, nous t’aimons tellement, voici un chèque en blanc, écris le numéro et nous trouverons comment nous pourrons te payer ça". »

« Ils voudront le payer le moins possible pour permettre d’investir davantage dans le business et Lewis voudra bien sûr le maximum. Maintenant, l’argent n’est qu’une partie de la négociation, il y a d’autres choses. »

« En ce moment, Sebastian doit être dans une position où il réévalue ses exigences de négociation, parce que Renault a échoué dans son expérience alors qu’ils versaient une grosse somme d’argent à Daniel - sont-ils capables, chez Renault, de vendre au conseil d’administration qu’il faudrait verser une autre grosse somme d’argent à quelqu’un qui a effectivement été libéré par Ferrari ? »

« Il y a tellement de choses intéressantes qui entrent en jeu - l’une d’entre elles pourrait être que Lawrence Stroll a de grands projets de succès futur pour Aston Martin. »

« À ce stade de sa carrière, Vettel pourrait bien être un brillant atout pour une équipe comme celle-là en termes de connaissance et d’expérience, avec ce qu’il a appris chez Red Bull et chez Ferrari, comme ce fut mon cas pendant quatre années [après une longue carrière chez McLaren] avec Red Bull. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less