Formule 1

Verstappen presse Red Bull de ‘changer d’approche’ dans le développement pour 2021

Il se dit ‘un peu au milieu de nulle part’

Recherche

Par Alexandre C.

9 novembre 2020 - 10:47
Verstappen presse Red Bull de ‘changer

La Red Bull a certes quelque peu réduit l’écart ces dernières courses sur les Mercedes, mais la saison est déjà terminée au classement des constructeurs comme des pilotes : Lewis Hamilton et son équipe sont en effet largement en tête des deux classements.

Max Verstappen se retrouve souvent dans un no man’s land en qualifications ou en course : derrière les deux Mercedes (quand elles n’ont pas de problème) ou largement devant le reste du milieu de grille (dont son coéquipier Alexander Albon).

Comme il l’a confié au magazine officiel de la F1, Max Verstappen a ainsi le sentiment « d’être au milieu de nulle part dans ce championnat. »

« De mon côté, je n’ai jamais pensé être dans une bataille pour le championnat. Je vais finir troisième [au classement général] si j’arrête d’abandonner en course. En général, c’est notre place. Si vous êtes à 60 points ou 10 derrière en troisième place, cela n’a pas vraiment d’importance, vous êtes plus lent. Nous devons juste apprendre pourquoi nous avons ces problèmes parce qu’il n’est pas bon d’avoir plusieurs abandons. Nous devons juste essayer de faire mieux. »

« Nous essayons juste de tirer 110 % du potentiel de la voiture mais elle n’est pas capable de suivre une Mercedes, c’est pourquoi il y a parfois des moments où vous vous reculez. »

La Red Bull souffre d’une trop grande instabilité à l’arrière, ce qui affecte en particulier Alexander Albon. Mais Max Verstappen voit des progrès réalisés dernièrement.

« Oui, nous avons travaillé sur certaines choses pour essayer d’améliorer la stabilité de la voiture, car surtout au début elle était un peu imprévisible, mais maintenant elle semble plus être conduisible. Mais j’ai parfois du mal à accepter que la troisième place soit la meilleure possible. J’essaie toujours, quand je vois une opportunité, d’en tirer un peu plus . »

Red Bull entendait pourtant démarrer la saison avec une voiture plus compétitive que d’ordinaire, surtout dans un calendrier resserré. Mais l’équipe autrichienne semble avoir toujours des difficultés à poser d’emblée sur la piste, lors du premier Grand Prix, une voiture compétitive.

Max Verstappen en a bien conscience et appelle donc Milton Keynes à changer de méthode de travail. En glissant un dernier tacle à Honda...

« Tout d’abord, nous sommes toujours trop lents en début de saison, donc nous devons nous assurer d’avoir une voiture qui soit performante et beaucoup plus compétitive dès qu’elle sera posée sur la piste. »

« Comment faire ? Il est clair que nous ne l’avons pas trouvé, donc nous devons changer notre approche. Nous devons trouver une autre façon de travailler. En termes opérationnels, nous sommes bons : nous avons de très bons arrêts au stand, nous sommes bons en stratégie. Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de choses qui tournent mal dans ce domaine. »

« A part cela, il est clair que cette année, nous avons manqué de puissance. Il y a pas mal de choses sur lesquelles nous devons travailler pour pouvoir lutter contre Mercedes. »

En 2021, Red Bull pourra-t-elle refaire son retard sur Mercedes ? Pas vraiment selon le Néerlandais, qui priorise plutôt le nouveau règlement 2022.

« Personnellement, je ne pense pas que nous y arriverons en 2021, en raison de toutes les limitations que nous avons actuellement en termes de ce que vous pouvez développer sur la voiture. Peut-être que d’autres personnes de l’équipe diront quelque chose de différent. De mon côté, je suis juste réaliste, je ne pense pas que nous puissions le faire. L’année prochaine sera donc une autre année difficile. J’espère que nous serons un peu meilleurs, mais il sera toujours difficile de battre la Mercedes. »

« L’année prochaine est essentiellement une extension de cette saison, donc nous allons développer à fond la voiture jusqu’à la fin de l’année, et ce avec quoi nous finirons, fin 2020, sera en grande partie ce avec quoi que nous allons commencer à Melbourne, si c’est la première course l’an prochain. »

« Le plus grand reset, ce sera dicté par l’interprétation qu’auront les équipes du règlement 2022. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less