Formule 1

Une erreur de McLaren qui coûte à Sainz une 6e place ’quasi assurée’

L’Espagnol n’est pas fâché

Recherche

Par Olivier Ferret

8 septembre 2019 - 17:21
Une erreur de McLaren qui coûte à (...)

Carlos Sainz a dû abandonner au Grand Prix d’Italie alors qu’il était installé à une confortable 6e position, derrière les Renault F1.

Mais McLaren a mal serré la roue avant droit lors de son unique arrêt aux stands et il a dû laisser sa monoplace en bord de piste à la sortie de la pitlane.

Cet abandon coûte cher à McLaren et à l’Espagnol puisqu’il pense qu’il aurait pu finir derrière les Renault F1. Ce sont 8 points qui sont gâchés.

"C’est dommage car cette 6ème place semblait quasi assurée dans l’état actuel des choses. Les Renault allaient plus vite, Albon ne pouvait pas me rattraper et j’allais plus vite en moyenne. J’ai eu des problèmes à l’arrière de la voiture après le contact avec Albon, car nous avons perdu une pièce. Cela m’a coûté 2-3 dixièmes par tour mais ça suffisait encore pour finir 6e," explique Sainz.

"Tout se passait bien, mais le pit-stop est arrivé, il y a eu un peu de chaos, il y a eu un peu de malentendu entre les mécaniciens. Cela arrive... cette année la stratégie, les pit stops, sont très bons mais là nous avons peut-être perdu 8 points. Je relativise car nous avons gagné beaucoup plus de points le reste de l’année grâce à nos arrêts. Nous devons donc analyser ce qui peut l’être, ce qui pourrait être amélioré, mais je ne suis pas triste non plus."

"Dans cette phase, ce n’est plus que la mécanique, nous sommes tous des êtres humains, nous pouvons faire des erreurs et quelque chose a cloché. Analyser, apprendre et améliorer, voilà la règle en F1."

Est-il certain qu’il aurait pu rester devant la Red Bull d’Albon ?

"La Red Bull de ce week-end était supérieure à nous, mais pas autant que dans les autres courses. Je savais donc que je pouvais le contenir. Je suis fâché, car Albon était sous mon contrôle et Verstappen ne pouvait revenir jusque-là. Donc oui, cela aurait été une bonne 6e place pour nous."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less