Formule 1

‘Un package bon et solide’ et un Räikkönen toujours aussi motivé chez Alfa Romeo

Le Finlandais voulait un casque spécial pour le 1000e Grand Prix, mais…

Recherche

Par A. Combralier

11 avril 2019 - 15:11
‘Un package bon et solide' et un (...)

Au classement des pilotes, Kimi Räikkönen occupe actuellement la place de « meilleur des autres », devant même la Red Bull de Pierre Gasly. Le Finlandais est particulièrement régulier et efficace en course, et valide ainsi le choix opéré par Frédéric Vasseur.

Se sent-il capable de faire encore mieux ? A-t-il changé ses objectifs après deux Grands Prix positifs ?

« Non. Je n’ai pas vraiment eu d’objectifs, donc c’est assez difficile de les changer. Je ne peux pas vraiment parler de la Sauber de l’an dernier. Bien sûr, j’ai fait des essais privés avec, mais sur une piste seulement, donc c’est difficile de dire, de mon côté, ce qui est mieux ou non sur cette voiture. Mais bien sûr ils ont fait du bon travail pendant l’hiver, depuis le test que j’ai fait à Abu Dhabi l’an dernier. »

« Il y a beaucoup de choses à améliorer encore, c’est une histoire sans fin : trouver plus d’appui, des trucs comme ça… Mais oui, en général, je pense que c’est un package assez bon et solide. »

« Nous le comprenons de manière satisfaisante et il semble y avoir de bons gars dans tous les domaines, à l’usine, pour apporter de nouveaux éléments. Rien n’arrive assez vite, mais c’est normal dans toute équipe. Donc oui, les fondations sont là pour progresser plus vite, tout le temps, donc il faut garder le rythme et voir ce que nous aurons une fois arrivés à la fin de la saison. »

Plusieurs pilotes, comme Nico Hulkenberg ou Daniel Ricciardo chez Renault, arborent un casque spécial pour le 1000e Grand Prix de l’histoire de la F1. Et Kimi ?

« Je voulais en avoir un qui laisse mon visage à l’air libre, mais il y avait quelques problèmes de règlement ! »

Figure ô combien populaire dans le paddock, Kimi Räikkönen pourrait marquer davantage l’histoire l’an prochain : au 9e Grand Prix, en 2020, s’il respecte son contrat avec Alfa Romeo, il deviendra le pilote avec le plus de départs en F1. Comment fait-il pour rester motivé depuis maintenant presque deux décennies ?

« Je ne sais pas vraiment. Je ne fais rien de spécial pour me motiver. C’est devenu plus un hobby pour moi récemment que quelque chose d’autre, et c’est probablement pourquoi la F1 m’amuse de nouveau. J’essaie de toujours faire du mieux que je peux. Parfois, ça se passe un peu mieux que d’autres, mais c’est ainsi quand vous courez beaucoup. Parfois, c’est un peu plus délicat. Et ça n’a jamais été un problème. Beaucoup de personnes pensent que ça l’est, mais tout le monde a le droit de penser ce qu’il veut. »

« J’essaie juste de faire ce que je peux et… quand je sentirai que la F1 ne sera plus ce que j’attends sur un plan personnel, alors, bien sûr, j’essaierai de trouver un nouvel hobby. »

Même après avoir quitté Ferrari, Kimi Räikkönen paraît être le pilote le plus populaire chez les fans à Shanghai… Mais pourquoi donc ?

« Aucune idée. Il faudrait leur demander. C’est formidable. J’ai toujours eu beaucoup de fans ici, depuis le premier Grand Prix. J’en suis heureux. Je ne sais pas pourquoi. Si vous allez devant notre hôtel, vous en trouverez pour leur demander, ou à l’aéroport ! »

Alfa Romeo Racing

expand_less