Formule 1

Un arrêt prévu demain… sauf si la voiture de sécurité s’en mêle

La voiture de sécurité jouera un rôle décisif dans la stratégie

Recherche

Par A. Combralier

25 mai 2019 - 20:21
Un arrêt prévu demain… sauf si la (...)

Le record de la piste est tombé ce samedi à Monaco, à la faveur de la pole de Lewis Hamilton, établie en C5.

Le Britannique n’aura sans doute pas à se poser de questions quant à sa stratégie, demain – comme d’ailleurs les autres pilotes. La stratégie la plus rapide, précise Pirelli, est à un seul arrêt.

En raison de la faible dégradation constatée sur la piste, la fenêtre de tir pour s’arrêter aux stands sera « très large » poursuit le manufacturier italo-chinois, ce qui pimentera les options disponibles.

La stratégie la plus rapide consiste à démarrer en tendres, et passer en durs, en s’arrêtant entre le 10e et le 22e tour, selon les besoins tactiques des écuries. Une stratégie plus lente est de partir en tendres et de passer en médiums, entre le 18e et le 25e tour. Cette stratégie requiert cependant un peu plus de gestion pneumatique, puisque le premier relais, en tendres, serait plus long.

Le problème, c’est que les durs ont finalement été fort peu utilisés par les équipes depuis le début du week-end, relève Pirelli.

Une stratégie à deux arrêts est envisageable seulement si la dégradation des tendres est plus importante qu’attendue – notamment s’il fait plus chaud que prévu. Dans ce cas, il faudrait faire deux relais en tendres de 10 ou 12 tours chacun, avant de finir en durs.

Puisque la fenêtre de rentrée aux stands est très large, l’apparition potentielle d’une voiture de sécurité – probable à 80 % à Monaco – pourrait fournir un gros avantage aux écuries chanceuses, ou parieuses.

Le départ étant crucial à Monaco, les pilotes devront bien faire chauffer leurs tendres durant le tour de formation, et donc adopter un rythme rapide.

Les pilotes hors du top 10 peuvent théoriquement choisir de partir en médiums, mais cela ne leur procurerait probablement pas d’avantage selon Pirelli.

« Les tendres ont été utilisés du début à la fin des qualifications » a noté Mario Isola. « La séance s’est tenue dans des conditions plus chaudes que les jours précédents. »

« Nous devrions voir une course à un arrêt, à moins que quelque chose d’inattendu arrive, ou qu’il y ait plus de dégradation qu’attendu en tendres. »

« En fonction de la stratégie choisie par chaque pilote, il pourrait y avoir besoin de gérer quelque peu les pneus : avec un long relais initial en tendres, ou un second long relais en médiums, par exemple, cela pourrait être le cas. »

« La stratégie, ici, est souvent influencée par la voiture de sécurité : donc comme toujours, une voiture de sécurité pourrait se montrer décisive. »

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less