Formule 1

Todt admet être ’très préoccupé’ par la reprise de la pandémie de Covid-19

Même si la F1 a été "un exemple pour les autres"

Recherche

Par Olivier Ferret

1er novembre 2020 - 09:48
Todt admet être ’très préoccupé’ par (...)

Jean Todt admet qu’il est lui aussi "très préoccupé" par la reprise très forte de la pandémie de coronavirus dans le monde et particulièrement en Europe.

Bien que la Formule 1 ait prouvé avec ses protocoles pouvoir se dérouler sans danger de créer des clusters, grâce à des "bulles’’ sociales et des tests très fréquents, le sport reste vulnérable face à des décisions de reconfinements qui commencent à être votés un peu partout, notamment en France, en Allemagne et maintenant au Royaume-Uni.

"Tous ceux qui ont contribué à la reprise de la Formule 1 méritent d’être complimentés. Chase Carey et son équipe ont été en mesure de répondre aux nouvelles menaces et nous pouvons être considérés comme des chefs de file dans les événements internationaux, car nous avons pu commencer à Spielberg en juillet. Pas après une crise, mais pendant. Nous sommes un exemple pour les autres."

"Dans le même temps, je suis toujours très préoccupé par la situation actuelle dans le monde," explique le président de la FIA.

La F1 se prépare pourtant à dévoiler un calendrier de 23 courses tout à fait normal pour 2021, Todt estimant cela possible parce qu’il est constamment informé par les experts médicaux de la FIA.

"C’est ma force - que je sois aidé par des experts dans leur domaine. Qui aurait pu penser il y a un an qu’il y aurait autant de restrictions et que nous parlerions maintenant, ici, avec des masques sur les visages ? C’est le mieux que nous puissions faire pour le moment, mais je suis sûr que nous apprendrons beaucoup de cette situation."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less