Formule 1

Tanabe : La victoire de Honda a été bien accueillie au Japon

De quoi assurer la présence des Japonais après 2020 ?

Recherche

Par Olivier Ferret

13 juillet 2019 - 08:04
Tanabe : La victoire de Honda a été (...)

Honda a remporté il y a deux semaines une première victoire avec Red Bull, dans cette ère si difficile pour les motoristes des V6 turbo hybrides.

Toyoharu Tanabe, le directeur technique de Honda F1, était monté sur le podium à la dernière minute pour recevoir le trophée.

Comment cette victoire a-t-elle été accueillie au Japon, chez Honda et à l’usine moteur de Sakura ?

"Ce fut un excellent résultat et la victoire est le résultat de tous nos techniciens à Sakura et des autres personnes qui ont travaillé sur ce projet. Tout le monde est très satisfait au Japon. D’autre part, je pense que tout le monde est plus motivé que jamais après cette victoire et nous continuons à travailler très fort pour améliorer notre performance," commente-t-il.

Est-ce que cela pourra influer de manière favorable sur la présence de Honda en F1, au-delà de 2020 ?

"En tant que directeur technique de Honda F1, je ne suis pas très impliqué dans les questions contractuelles. Cependant, après la victoire, je ressens une très bonne réaction en interne chez Honda. Alors, on verra !"

Une première victoire c’est bien mais Red Bull en souhaite bien plus. Comment se présente les choses pour la 2e moitié de saison ? Les circuits à venir seront-ils plus favorables ? Toyoharu Tanabe reste prudent.

"Nous avons fait une belle course en Autriche, mais nous connaissons notre position actuelle par rapport aux meilleurs. Il y a encore un bel écart à combler. Nous continuons à pousser notre V6 pour obtenir plus de performance, avec nos ingénieurs et avec l’équipe Red Bull."

Tanabe a aussi fait un petit bilan de la 1ère journée à Silverstone et il note surtout le redressement de Toro Ross.

"Bien que, comme tout le monde, nous ayons dû faire face à un nouvel asphalte et à des vents assez violents, nous avons eu une journée sans problème. C’était particulièrement encourageant de voir que Toro Rosso semblait plus compétitif en milieu de peloton que lors des deux dernières courses."

Honda

expand_less