Formule 1

Stroll s’explique après son incident avec les commissaires d’Imola

Grosjean va porter le sujet au briefing pilotes

Recherche

Par Alexandre C.

12 novembre 2020 - 14:49
Stroll s’explique après son incident (...)

L’image pouvait faire froid dans le dos : en effectuant son tour de « unlap » à Imola, lors du dernier Grand Prix, Lance Stroll avait croisé la route, à vive allure, de commissaires qui travaillaient encore en piste.

Interrogé sur cet incident dangereux, en conférence de presse à Istanbul, Lance Stroll a tenu à s’expliquer et à défendre son point de vue : il dit avoir piloté de la manière la plus sûre qui soit, malgré le double drapeau jaune déployé sur le moment à Acque Minerale.

Le pilote Racing Point semble-t-il remettre la faute sur la communication de son équipe ?

« On m’a donné le message que les voitures à un tour étaient autorisées à dépasser la voiture de sécurité et à recoller à l’arrière du peloton. »

« J’ai donc suivi ces instructions. J’ai vu le commissaire sur la piste, bien sûr, et j’ai immédiatement levé le pied, et c’était aussi sûr que possible de mon côté sur cette portion du circuit. »

« Je n’ai pas été averti et je ne m’attendais pas à voir quelqu’un sur la piste une fois que j’ai reçu le message m’autorisant à dépasser la voiture de sécurité et à rattraper l’arrière du peloton. »

« Heureusement, rien de mal ne s’est passé, mais il est certain que nous devrons nous en occuper et veiller à ce qu’une telle chose ne se reproduise pas. » .

En tant que président du GPDA, Romain Grosjean, qui avait aussi croisé la route des commissaires à Imola, entend s’assurer que les pilotes soient mieux avertis à l’avenir de ces situations, tout en dédramatisant l’incident au final.

« Evidemment, j’ai été un peu surpris qu’il y ait des commissaires en piste à un moment où nous allions assez vite. C’était d’autant plus grave qu’il y avait un angle mort sur la piste. »

« Mais ils essayaient aussi de dégager le plus possible de choses et le plus vite possible pour que la course reprenne. Donc probablement, oui, nous pouvons aborder ce sujet lors de la réunion des pilotes juste pour voir, pour être sûr qu’au moins nous recevions la communication afin que nous soyons conscients de ce qui va arriver. »

« Ce n’était pas une grosse affaire, je suppose que c’était juste un peu une surprise sur le moment. Ce n’est jamais agréable de piloter et de voir des gens sur la piste, et je suppose que pour les gens qui sont dessus, ce n’était pas agréable de voir des voitures arriver assez vite. Parce que je pense que nous nous sommes autorisés à nous unlapper à ce moment-là et donc nous avons juste poussé pour rattraper le peloton avant qu’il ne redémarre. »

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less