Formule 1

Sirotkin a très mal vécu son éviction de chez Williams

La passion en a pris un coup, l’ego aussi

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 février 2019 - 15:07
Sirotkin a très mal vécu son éviction (...)

Sergey Sirotkin a révélé avoir vécu un hiver difficile, après qu’il a appris qu’il ne serait pas conservé par Williams pour 2019. Il explique les différents sentiments négatifs qu’il a ressentis après son éviction, surtout à la suite d’une saison très difficile pour le compte de l’équipe britannique.

"C’est une sensation plutôt étrange" a déclaré Sirotkin. "D’un côté, la passion a diminué, je suis rentré à Moscou. D’un autre côté, c’était aussi un gros coup à mes ambitions. J’étais vexé de devoir quitter la Formule 1 après une saison si difficile et le travail que j’ai fait avec la voiture."

Le Russe explique que la F1 est un environnement "qui change les gens, en tant que pilote et en tant que personne. La pression est constante, la presse est toujours présente et l’entraînement épuisant. Cela nous fait nous fixer des objectifs encore plus hauts. Je peux dire que ma vie n’a pas été la même avant et après mon passage chez Williams."

Il révèle que son père a été tout aussi énervé que lui : "Papa m’a soutenu. Nous avions la même idée des raisons de cette décision, que nous comprenons."

Le pilote va disputer des courses de WEC en LMP1 avec SMP Racing en 2019 et ne sait pas s’il reviendra un jour en Formule 1 : "Pour l’instant, je ne peux rien dire sur le sujet. Attendons un peu."

Il espère toutefois voir Williams faire des progrès cette saison avec un nouveau duo composé de Robert Kubica et George Russell : "Cette année, les règles changent et l’on peut dire que les chances des équipes sont nivelées. Personne n’aura un avantage initial, ce qui permet de progresser et d’être compétitif."

"Je veux simplement souhaiter bonne chance à Williams. J’ai passé un an dans l’équipe, j’ai fait beaucoup d’efforts pour développer la voiture et j’espère qu’en dépit de plusieurs problèmes en interne, l’équipe progressera. Je ne suis pas sûr que ça sera très visible dans leurs résultats."

Enfin, Sirotkin pense que Mercedes va elle aussi souffrir de ce changement de règlement, qui pourrait compliquer les choses : "Ce sera très difficile pour eux de maintenir leur avantage. Je pense que ça pourrait être la saison la plus difficile de ces cinq dernières années pour Mercedes."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less