Formule 1

Sao Paulo propose de payer une taxe et de changer le nom du Grand Prix

Tout pour garder l’événement

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 novembre 2019 - 15:18
Sao Paulo propose de payer une taxe (...)

Le maire de Sao Paulo, Joao Doria, assure que sa ville est prête à de nombreux sacrifices pour pouvoir continuer à accueillir le Grand Prix du Brésil à Interlagos, et non le laisser partir à Rio, selon la volonté du président Jair Bolsonaro.

Il s’est dit que le contrat actuel avec Sao Paulo n’inclut aucune taxe payée par le promoteur à Liberty Media, et que c’est ce qui favorise Rio. Mais Joao Doria ne voit pas cela comme un problème.

"Dans le prochain contrat, il y aura une taxe" assure-t-il, après avoir expliqué que les négociations allaient se jouer début décembre, dans l’espoir de signer pour dix ans de plus.

"Nous allons nous regrouper avec Liberty, Chase Carey et les représentants de la préfecture de Sao Paulo. Pour ce qui est de notre côté, l’état et la préfecture, la F1 peut continuer dix ans à Interlagos."

Y compris si cela implique de renommer la course : "Nous avons déjà une proposition : GP Sao Paulo du Brésil. Cela fait partie de la stratégie de communication du gouvernement de Sao Paulo, d’attirer des touristes internationaux. Nous discutons des détails avec Liberty."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less