Formule 1

Ricciardo, Hamilton et Räikkönen analysent la situation de Vettel

"Il n’est pas du genre à fuir un problème"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

14 août 2020 - 09:34
Ricciardo, Hamilton et Räikkönen (...)

Daniel Ricciardo a toute confiance en Sebastian Vettel pour faire ce qu’il faut pour redresser la barre, après un début de saison catastrophique avec Ferrari. Avec dix points en cinq courses, ponctuées par de nombreux incidents, l’Allemand réalise son pire début de saison depuis 2008, mais son ancien équipier pense qu’il affrontera le problème pour le résoudre.

"Seb est très passionné, il aime le sport automobile. Je ne pense pas qu’il soit du genre à prendre une boule de papier et à la jeter simplement à la poubelle" explique Ricciardo, qui pense que Vettel n’est "pas du genre à fuir un problème".

"C’est quelqu’un qui analyse tout précisément et trouve le moyen de progresser ou de répondre à la question. Il s’implique trop, peut-être par amour pour le sport ou par fierté, ou même à cause de la rigueur allemande. Quand la nouvelle de son départ de Ferrari a été annoncée, j’étais sûr qu’il devait rester dans notre sport."

La question désormais est de savoir si Vettel continuera en F1 la saison prochaine, alors que la rupture avec Ferrari est consommée, et que de nombreuses rumeurs le lient à Aston Martin F1 pour 2021 et après.

"S’il veut continuer et qu’il croit pouvoir continuer dans le rythme qu’était le sien ces dix dernières années, il devrait continuer à 100%. Il est bon pour la Formule 1, mais la réponse à cette question doit venir de lui."

Lewis Hamilton compatit avec celui qui, il y a deux ans encore, semblait pouvoir le battre dans la course au titre, notamment parce qu’il a été viré de chez Ferrari : "J’ai vu les courses difficiles qu’il a eues, et tout ce que je peux faire, c’est tenter de comprendre quelle est sa position."

"Ce n’est jamais un sentiment agréable d’entendre que votre équipe ne vous veut plus et de devoir continuer au sein de cette équipe, surtout quand vous donnez tout ce que vous avez pour elle."

"Mais je pense que la manière dont il travaille, la manière dont il essaie de continuer à aider l’équipe, cela montre le caractère qu’il a et son implication à faire la course, et j’espère que quelque chose de positif arrivera pour lui rapidement."

Vettel a fait équipe avec Kimi Räikkönen pendant quatre saisons chez Ferrari, et le Finlandais ne pense pas que la culture au sein de l’équipe soit différente. Selon lui, la pression vient surtout de la presse italienne.

"Je n’ai jamais trouvé que c’était différent d’une autre équipe" juge-t-il. "Si vous lisez les journaux, peut-être que vous vous sentez un peu mal, mais je n’ai jamais regardé ces choses-là. Parfois vous avez un mauvais moment et les Italiens sont un peu méchants avec vous dans les médias."

"Tous les médias, ils ont une certaine facilité à écrire des choses quand vous ne parvenez pas à avoir de bons résultats et si vous en avez, le jour suivant, vous êtes leur ami, mais c’est comme ça que ça fonctionne dans ce business."

Il juge toutefois que Vettel ne doit pas vivre la meilleure saison de sa carrière, mais doute que ce soit lié à l’esprit chez Ferrari : "Je suis sûr qu’il n’est pas heureux de la manière dont se passent les choses, mais c’est comme ça. Ce n’est pas différent d’ailleurs."

"Ferrari est Ferrari, les gens regardent cela de près, surtout les Italiens, mais je doute que ça affecte son travail ou autre chose. Je pense qu’il est dans ce sport depuis assez longtemps pour savoir que parfois, c’est ainsi, et il a juste besoin de trouver un moyen de changer les choses."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less