Formule 1

Pour éviter un nouveau GP décevant, Ocon priorisera les qualifications

Partir loin en Hongrie lui a rendu la vie impossible

Recherche

Par Alexandre C.

26 juillet 2020 - 17:33
Pour éviter un nouveau GP décevant, (...)

14e des qualifications et 14e en course en Hongrie, Esteban Ocon n’a pas particulièrement brillé sur le Hungaroring et lui-même en est parfaitement conscient. Dans sa chronique pour le site officiel de la F1, le Français a analysé un week-end qu’il a lui-même qualifié de très décevant.

« Partir les mains vides le dimanche a été décevant. C’était un week-end où nous ne pouvions pas tout mettre ensemble. Je dis que c’est un week-end à oublier, mais d’une certaine manière, je ne veux pas l’oublier car c’est une motivation pour ne plus avoir quelque chose comme ça. Je pense que nous aurons un peu de temps pour faire le point et progresser à partir de là. »

« Le samedi semblait nous échapper. Nous n’avons pas eu des essais libres fluides et je n’étais pas aussi à l’aise dans la voiture que la veille. Je ne pense pas que nous nous soyons aidés en Q2 avec le relais en médiums. Avec le recul, nous aurions probablement fait les choses différemment, en passant sur les tendres et en nous donnant deux bonnes occasions de faire un chrono. »

« Je voulais qu’il pleuve dimanche. Même si nous avions le choix des pneus sur le sec, je me sentais confiant sous la pluie pour faire quelque chose et gagner quelques places. Nous avons perdu notre choix de pneu libre avec tous les départs sur les intermédiaires. J’ai également perdu des places au départ et nous avons tardé pour savoir quand passer sur les slicks. À partir de là, ce n’était plus qu’une course difficile dans le trafic, sans réelle possibilité de progresser et nous n’étions pas là où nous voulions être. J’ai été très déçu après la course, mais je sais que nous avons les moyens de faire beaucoup mieux que cela. »

Que peut justement viser Esteban Ocon avec Renault ? Des podiums l’an prochain, est-ce réaliste ?

« Comme c’est la tendance de l’équipe, si nous voulons nous battre pour de meilleures places - et nous savons que nous avons le rythme pour le faire - nous devons être plus haut sur la grille. Malgré tout, quatre points après une saison d’absence [en Autriche], c’était agréable et j’avais la motivation pour en gagner d’autres pour la deuxième course en Autriche. »

Renault F1 - Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less