Formule 1

Pirelli souligne la compétitivité des durs et des tendres à Abu Dhabi

Un record du tour vieux de 10 ans battu en durs usés par Hamilton

Recherche

Par A. Combralier

2 décembre 2019 - 07:34
Pirelli souligne la compétitivité (...)

La victoire de Lewis Hamilton, hier à Abu Dhabi, n’a souffert d’aucune discussion.

La stratégie du pilote Mercedes a été simple et linéaire : un arrêt, pour passer des médiums aux durs. Max Verstappen, derrière lui, a adopté la même stratégie.

Les deux Ferrari ont elles opté pour deux arrêts : Charles Leclerc est ainsi parti sur une stratégie médiums-durs-tendres.

Valtteri Bottas est remonté jusqu’à la 4e place avec une stratégie à un seul arrêt également, médiums-tendres.

Au total, cinq stratégies différentes ont été vues dans le top 10.

Le plus long relais de la course a été effectué par la Toro Rosso de Pierre Gasly : après son accident du premier tour, le Français n’est plus repassé par les stands (52 tours en durs).

Le record du tour en course, qui tenait depuis dix ans, a finalement été battu par Lewis Hamilton… qui avait pourtant des durs bien usagés, et qui a même devancé le 2e meilleur tour, de Valtteri Bottas, de plus de 4 dixièmes !

Les durs ont été utilisés par tous les pilotes, à l’exception de la Renault de Nico Hülkenberg.

Les médiums ont été, sans surprise, les pneus les plus populaires, car ils offraient un bon compromis entre durée de vie et performance.

Les tendres ont bien répondu aux exigences du circuit selon Pirelli. Les températures nocturnes les ont aidés à tenir plus que 10 tours, même avec le plein en début de course.

« Nous sommes satisfaits des performances des pneumatiques ici, alors que les trois composés les plus tendres de notre gamme étaient utilisés » se félicite Mario Isola après ce dernier Grand Prix.

« Nous avons vu de longs relais et une faible dégradation, mais aussi plein de variations tactiques. Nous avons vu aussi beaucoup de voitures évoluer à une bonne vitesse pure, avec un record du tour, vieux de 10 ans, finalement battu en course, sur des durs assez vieux. Cela souligne l’augmentation constante des performances en F1 cette année, et il faudra en tenir compte dans le futur. »

« Désormais, notre attention se tourne vers 2020 et au-delà, puisque nous restons à Abu Dhabi. Mardi et mercredi, toutes les équipes essaieront une gamme de pneus 2020, avec l’opportunité de les comparer aux pneus 2019. Après cela, nous testerons aussi les pneus 18 pouces pour 2021, dans la dernière salve de nos essais privés, cette année. »

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less