Formule 1

Perdre son ingénieur a convaincu Ricciardo de quitter Red Bull

Simon Rennie allait changer de poste

Recherche

Par Emmanuel Touzot

18 août 2019 - 11:27
Perdre son ingénieur a convaincu (...)

Daniel Ricciardo (à droite sur la photo) révèle que la perte de Simon Rennie (à gauche) en tant qu’ingénieur de course a été l’une des raisons qui l’ont poussé à quitter Red Bull l’année dernière. L’ingénieur britannique avait en effet prévu d’avoir un nouveau rôle qui l’aurait cantonné à rester à l’usine de manière plus permanente, l’empêchant d’être l’ingénieur de Ricciardo.

L’Australien avoue qu’il a considéré ce fait au moment de prendre sa décision, bien que Red Bull avait fait l’effort de trouver un remplaçant à Rennie en la personne de Mike Lugg, l’ancien ingénieur du pilote en Formule 3 britannique.

"Il y avait beaucoup de raisons, mais j’allais perdre Simon car je savais qu’il n’allait pas être à un poste d’ingénieur si je restais chez Red Bull, et j’avais une bonne relation avec lui, donc il y avait des inconnues" détaille Ricciardo.

"J’étais vraiment à l’aise avec lui. S’il était resté en place, je ne sais pas si ça aurait été un facteur de décision, mais ça aurait pesé dans la balance, surtout avec les inquiétudes autour de Honda ainsi que quelques autres, j’imagine que ça aurait été un petit truc."

Au final, cela faisait beaucoup d’inconnues pour Ricciardo, suffisamment pour qu’il décide de rejoindre Renault. Il ne veut pas dire que les problèmes étaient trop importants, mais plutôt qu’ils se sont accumulés : "Comme je l’ai dit, ce sont ces petites choses qui se sont cumulées, je ne veux pas dire que c’était des inquiétudes, mais plutôt des inconnues. Le terme ’inquiétude’ n’est pas assez respectueux."

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less