Formule 1

Norris veut effacer la déception de l’Eifel, Sainz espère une meilleure dynamique

Les pilotes McLaren ont de l’espoir en vue du GP du Portugal

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 octobre 2020 - 18:14
Norris veut effacer la déception de (...)

Lando Norris a déjà roulé en F1 à Portimão en 2017. C’était à l’occasion de son tout premier test dans la catégorie reine, après avoir remporté en 2016 le McLaren Autosport BRDC Award.

"Je ne me souviens pas beaucoup de ce test" note le Britannique. "C’était mon premier test en Formule 1, sur un circuit sympa avec beaucoup de dénivelés. Le deuxième secteur est vraiment cool avec les points de corde en aveugle."

Deux semaines après le GP de l’Eifel, il admet avoir des difficultés à digérer son abandon : "Ce fut un week-end décevant. Tout s’était très bien passé. Nous nous battions pour la troisième place. Au pire, nous allions terminer quatrièmes. Ce fut un week-end difficile. Nous aurions pu obtenir beaucoup plus de points."

Carlos Sainz se plaignait de n’être que 11e au championnat cette semaine et admettait être déçu. Trahi plusieurs fois par la mécanique, il refuse de rejeter la faute sur la fiabilité.

"Ce n’est pas seulement la fiabilité, ce sont aussi les mauvais arrêts aux stands, les crevaisons etc" note-t-il. "J’ai perdu beaucoup de points au début de la saison, quand Racing Point et Renault n’étaient pas encore à leur meilleur niveau. Nous devons continuer à travailler."

Et ce travaille passe par des évolutions sur la McLaren MCL35, qui reçoit régulièrement des pièces nouvelles : "Le fait qu’ils continuent à apporter de nouvelles pièces est un bon signe."

"Comme toujours, certaines pièces fonctionnent mieux que d’autres. Nous avons maintenant une meilleure idée des pièces qui nous feront gagner du temps et de celles qui n’apporteront pas ce que nous avions espéré. Je ne vous dirai pas lesquelles, vous le découvrirez."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less