Formule 1

Giovinazzi : Mon avenir dépend de Ferrari et pas de la retraite de Räikkönen

Suspense sur le futur volant Alfa Romeo

Recherche

Par Alexandre C.

22 octobre 2020 - 17:56
Giovinazzi : Mon avenir dépend de (...)

On le pensait condamné, mais Antonio Giovinazzi pourrait peut-être sauver son baquet Alfa Romeo l’an prochain : en effet Mick Schumacher pourrait prendre la direction de Haas et non d’Alfa Romeo comme cela était pressenti, puisque Kevin Magnussen et Romain Grosjean partiront tous deux de l’équipe américaine.

Bien sûr, l’avenir de Giovinazzi serait aussi facilité si Kimi Räikkönen venait à prendre sa retraite de la F1. Mais l’Italien, face aux médias à Portimao ce jeudi, a rappelé que son avenir dépendait en pratique moins du Finlandais que des jeunes pilotes de la filière Ferrari (Mick Schumacher, mais aussi Callum Ilott ou Robert Shwartzman) qui pourraient lui chiper son volant… Rappelons aussi que Antonio Giovinazzi est un pilote de la Ferrari Driver Academy et que c’est donc depuis Maranello que se décidera son avenir.

« Ce n’est pas ma décision. Comme je le dis toujours, je me concentre uniquement sur mon travail qui consiste à piloter et pour le reste, ce n’est pas ma décision. Nous devons voir ce qui se passe avec Ferrari, avec Alfa Romeo, et puis nous verrons. Pour moi, l’objectif est, bien sûr, d’être sur la grille l’année prochaine. »

« J’aimerais être avec Alfa Romeo parce que c’est une équipe importante. C’est l’équipe avec laquelle j’ai commencé cette carrière en Formule 1. J’aimerais continuer avec Alfa Romeo mais, comme je l’ai dit, ce n’est pas à moi de décider. »

« Il y a des discussions en cours et nous espérons avoir bientôt la réponse. »

Antonio Giovinazzi pourrait-il appeler Kimi Räikkönen pour qu’il plaide en sa faveur ? Ou au moins pour savoir dès à présent ce que Kimi aura décidé ?

L’Italien préfère ne même pas essayer !

« Je ne sais pas ce que Kimi va décider mais de mon côté, ce n’est pas la question de savoir si Kimi reste ou non, c’est la décision de Ferrari et Alfa Romeo. »

« Ce n’est pas mon travail. Mon travail est de piloter et je dois faire comme au Nürburgring et à Sotchi aussi. Continuer comme ça, avec cette performance et puis on verra. »

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less