Haas F1 ne dira rien sur le baquet de Schumacher pour 2023 ’avant l’été’

"Ce sont des rumeurs qui dérangeraient l’équipe en interne"

Recherche

Par Olivier Ferret

18 juin 2022 - 12:11
Haas F1 ne dira rien sur le baquet (...)

Günther Steiner dit qu’il ne commentera pas l’avenir de Mick Schumacher chez Haas avant "au moins l’été".

Après une période de troubles hors piste à la suite du manque de performance de Schumacher et d’une série d’accidents à grande vitesse, le pilote allemand et son patron ont atterri à Montréal en insistant sur le retour de la paix dans leur collaboration.

"Il a été exagéré que nous ne nous parlions pas," explique Steiner.

"C’était tendu, oui, mais dans la logique de ce qui se passait avec Mick en piste."

"Nous rions maintenant de ce que les autres disent à propos de nous, que nous n’avons pas une bonne relation."

Cependant, il n’a pas mis fin aux rumeurs selon lesquelles Schumacher pourrait quitter Haas F1 fin 2022, même s’il admet que le partenaire technique, Ferrari, a son mot à dire sur l’un des pilotes de course de l’équipe.

"Aucun commentaire avant au moins l’été," confirme le directeur de Haas F1.

"Ce sont des rumeurs qui dérangeraient l’équipe en interne. De l’extérieur, ils en parlent pour créer un peu de drame."

"Nous devons travailler sereinement. Je défendrai Mick et nous réglerons les problèmes en interne. Mais si les autres veulent nous diviser, c’est leur souci. Nous suivons notre propre chemin."

"Nous avons eu une saison moins que parfaite jusqu’à présent, mais nous devons travailler pour aller de l’avant."

Norbert Haug, un ancien patron de Mercedes en F1 qui avait une relation étroite avec le père de Mick, Michael Schumacher, dit qu’il incombe également au pilote Haas de mettre fin à la spéculation avec un premier top 10 à l’arrivée.

"La meilleure chose serait une course discrètement bonne qui se termine par au moins un point. Cela apporterait aussi beaucoup de calme à l’équipe."

"Pour ce week-end ? Ce n’est pas facile parce qu’il n’est jamais allé à Montréal. Mais cette course peut payer parfois. Il doit attaquer. Quiconque court en Formule 1 avec prudence ne gagnera rien. Il doit encore aller à la limite et j’espère que son équipe lui donnera confiance pour cela. Alors le résultat viendra."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos