Malgré son 4e temps en EL2, Vettel doit ‘rester réaliste’ chez Aston Martin F1

Stroll et lui réprimandés

Recherche

Par Alexandre C.

18 juin 2022 - 11:36
Malgré son 4e temps en EL2, Vettel (...)

Aston Martin F1 a affiché de belles promesses hier en essais libres à Montréal, en particulier du côté de Sebastian Vettel : 4e des EL2 devant Fernando Alonso, l’Allemand pourra-t-il confirmer sa performance aujourd’hui en qualifications ?

« C’est un circuit difficile à maîtriser, surtout après quelques années d’absence - j’ai perdu la voiture à plusieurs reprises à l’approche de Virage 1 - mais, dans l’ensemble, la voiture s’est plutôt bien comportée. Cependant, nous devons être réalistes en ce qui concerne les qualifications ; nous nous améliorons tout le temps mais nous avons encore du travail à faire. »

« Samedi pourrait être délicat - les conditions ont été imprévisibles tout le week-end et il semble que ce sera une autre journée humide et sèche. Mais je suis impatient de voir ce que le temps nous réserve. »

Lance Stroll, en retrait de son coéquipier notamment en EL2 (juste en dehors du top 10), va-t-il connaître un nouveau Grand Prix décevant à domicile ?

« C’est formidable de retourner à Montréal - ma course à domicile - car nous ne sommes pas venus ici depuis quelques années. L’énergie des fans canadiens est toujours très spéciale et les tribunes étaient pleines aujourd’hui, ce qui est formidable à voir. »

« Je suis satisfait du travail que nous avons accompli, même si mon dernier run en EL2 a été affecté par le trafic, ce qui nous a un peu freinés. Dans l’ensemble, nous avons fait des progrès utiles avec les réglages et nous avons fait une partie de notre travail pour le reste du week-end. Nous devons juste attendre et voir ce qui se passe avec la météo maintenant. »

A noter que, comme Pierre Gasly d’ailleurs, les deux pilotes Aston Martin F1 ont reçu une réprimande des commissaires, pour la même raison : après avoir raté la chicane à la fin du tour, ils ne sont pas passés totalement à gauche du plot à la sortie du virage, comme l’imposent les notes du directeur de course Eduardo Freitas. Sebastian Vettel s’est défendu en arguant que le plot n’était pas en place durant les EL1… mais puisque notamment Carlos Sainz et Mick Schumacher ont correctement suivi la procédure, la défense du pilote s’est affaiblie.

Sebastian Vettel a reçu sa première réprimande de la saison, et Lance Stroll sa deuxième. Au bout de 5, une pénalité de 10 places s’applique sur la grille.

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos