Formule 1

Nerveux avant la course, Albon a franchement ‘impressionné’ Horner

De la 17e à la 5e place, avec un dépassement dans le dernier tour sur Pérez

Recherche

Par A. Combralier

1er septembre 2019 - 20:16
Nerveux avant la course, Albon a (...)

Grâce à un pilotage incisif et efficace, et une stratégie décalée, Alexander Albon a réussi une belle remontée dans le peloton, en remontant du fond de la grille jusqu’à la 5e place. Helmut Marko, qui reprochait à Pierre Gasly de ne pas en faire assez pour dépasser, a sûrement dû apprécier cette performance…

« Je suis très heureux, 5e, c’est un résultat incroyable, un début formidable » souriait Alexander Albon après l’arrivée de ce Grand Prix de Belgique.

« Je me suis bien amusé, j’ai beaucoup apprécié cette course. J’ai commencé le week-end avec beaucoup de nervosité, et si vous m’aviez dit que j’aurais fini 5e, j’aurais été très heureux. Mais maintenant, je suis un peu plus détendu. »

« Il y a vraiment des domaines où je dois m’améliorer ces prochains jours. Je vais me concentrer, faire quelques devoirs et progresser pour Monza. Je vais comprendre, avec l’équipe, pourquoi j’ai tant souffert au départ. Mais je découvre encore les petits trucs de la voiture, pour m’y adapter. »

« Je ne sentais pas trop de pression avant ce week-end. Les médias le pensaient… Mais j’ai apprécié cette semaine dans l’équipe. Ce fut une bonne expérience, une manière différente de travailler. »

Alexander Albon, ancien pilote de F2, a cependant passé un samedi soir éprouvant, comme toute la communauté F1…

« La dernière nuit fut très dure, nous les rookies, nous connaissions très bien Anthoine, donc ces heures furent stressantes ; et ce matin, c’était un sentiment étrange… Quand vous connaissez une personne, l’ambiance, sur la piste, est très difficile. Nous lui avons dédié cette course. »

Christian Horner, le directeur de Red Bull, ne cache pas avoir été « très impressionné » par la remontée d’Alexander Albon ce dimanche à Spa.

« Il a pris très peu de risques durant la première moitié de la course, mais les choses ont commencé à prendre vie pour lui en tendres, et il a alors réalisé quelques dépassements formidables. »

De l’autre côté du garage, Max Verstappen n’a pas vu la fin du premier tour…

« Max n’a pas pris un départ formidable » explique Christian Horner. « Il a été coincé au premier virage, au milieu du peloton. Il a touché Kimi Räikkönen au milieu du virage, ce qui a cassé sa suspension avant, et donc causé la fin de sa course. Ce fut un incident de course frustrant, mais Max venait de réussir 20 courses consécutives dans le top 5. C’est juste malheureux de finir cette série à domicile. »

« Ce furent 24 heures difficiles pour toute la communauté, et tout le monde a couru avec le cœur lourd. Félicitations à Charles Leclerc, il a mené une course brillante, et il semble bien approprié que ce soit un ami proche d’Anthoine qui s’impose aujourd’hui. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less