Formule 1

Mercedes se moque de Red Bull et de la manipulation tentée sur Pirelli

"Amusant" selon Toto Wolff

Recherche

Par Olivier Ferret

7 juillet 2019 - 14:14
Mercedes se moque de Red Bull et de (...)

En Autriche, un vote a eu lieu pour tenter de faire revenir les pneus Pirelli de 2018 après la pause estivale.

Mais aucune majorité suffisante (7 voix sur 10) ne s’est dégagée, Mercedes et ses équipes s’y opposant, tout comme Renault et McLaren.

Toto Wolff, patron de Mercedes F1, admet qu’il trouvait "amusant" que Red Bull Racing, principale équipe derrière cette volonté de changement et qui a tenté en vain de faire changer ces gommes, soit celle qui ait remporté la course, grâce à Max Verstappen et un dernier relais impeccable avec les pneus durs.

"Encore une fois, ce Grand Prix d’Autriche dimanche dernier a été une très bonne journée pour la Formule 1. Des batailles fantastiques ont eu lieu," dit-il.

"Je veux vraiment dire bravo à Pirelli, qui a tenu bon, a résisté aux manipulations et nous a livré un produit que nous avons réussi à pousser jusqu’au bout."

"L’année dernière, nous avons eu un problème épineux avec le blistering lors de certaines courses. Cette année, le pneu est vraiment bon et il est un amusant que ceux qui se soient le plus plaints soient ceux qui ont réussi à pousser le pneu (dur) jusqu’à la fin de la course et sans souci."

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less