Formule 1

Mercedes ne soutiendrait pas une suppression des Libres le vendredi

Toto Wolff accepterait une réduction du temps alloué

Recherche

Par Olivier Ferret

19 août 2019 - 14:49
Mercedes ne soutiendrait pas une (...)

Pour avoir des courses plus imprévisibles, faut-il réduire les essais libres le vendredi ?

Le dernier Grand Prix en Hongrie a été un exemple de ce que peut donner une course avec peu de préparation utile, à cause de la météo.

Et la FOM prévoit peut-être de condenser les essais libres du vendredi l’après-midi, afin de raccourcir les week-ends de Grands Prix.

Comme nous vous le rapportions récemment, Lewis Hamilton et Max Verstappen ont souligné que cela avait amélioré le spectacle au Hungaroring, et qu’ils ne seraient pas contre une suppression du vendredi. Sebastian Vettel était lui plus réservé et préfère garder une bonne quantité de roulage.

Le pilote allemand est d’ailleurs soutenu dans sa position par le patron du quintuple champion du monde chez Mercedes, Toto Wolff.

"Quand vous ne pouvez pas bien régler votre voiture, je pense que cela créer plus d’écarts effectivement. Mais certains seront meilleurs pour compenser cela que d’autre. Ce n’est donc pas forcément une bonne idée. Les grandes équipes ont plus de ressources pour choisir les bons réglages," admet honnêtement l’Autrichien.

"Ce qu’on peut faire c’est penser à réduire le roulage le vendredi à 2 fois une heure au lieu de 2 fois une heure et demi. Mais je n’irais pas jusqu’à une proposition radicale qui irait à commencer le week-end le samedi."

"Cela avait été expérimenté en DTM il y a de nombreuses années et cela n’était pas plus spectaculaire et le fait d’avoir un week-end condensé rendait l’événement moins spécial. Il faut donc garder le vendredi selon moi, parce que la F1 c’est autant un championnat de pilotes que d’équipes et d’ingénieurs."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less