Formule 1

Melbourne ne sera pas un juge de paix du nouveau règlement

On tient à le rappeler du côté de Christian Horner et Red Bull

Recherche

Par Olivier Ferret

6 février 2019 - 18:01
Melbourne ne sera pas un juge de (...)

Pour juger le nouveau règlement 2019 en termes de spectacle, il est certain, selon Christian Horner, qu’il ne faudra tirer aucune conclusion de la première course de la saison.

Le patron de Red Bull rappelle en effet que Melbourne est un circuit où il est naturellement difficile de dépasser pour des Formule 1. Le Grand Prix d’Australie, qui s’y tient depuis 1996, n’est pas réputé pour des batailles très serrées en piste.

"Nous ne pourrons rien voir des effets du règlement aérodynamique 2019 en Australie. Cela va être similaire, vraiment, aux années précédentes. Le problème à Melbourne, ce n’est pas la monoplace mais le tracé du circuit," explique Horner.

"Il n’y a pas une grosse zone de freinage qui débouche sur un virage très lent là-bas. A moins d’avoir de grandes différences de performance entre deux F1 à un moment donné, dépasser est presque impossible."

"C’est comme cela depuis des années, ce n’est donc pas spécifique aux règlements," ajoute-t-il.

"Melbourne est un superbe endroit pour la Formule 1 mais le circuit a ses limites pour fournir de bonnes courses."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less