Formule 1

Les présentations insolites de la F1 : Honda en 2007

La ’voiture Terre’ sans sponsor et pour l’écologie

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 février 2021 - 15:02
Les présentations insolites de la F1 (...)

En cette période de présentations, lors desquelles les équipes cherchent à se démarquer malgré la distanciation sociale et des événements majoritairement en ligne, nous revenons sur des lancements de monoplaces qui ont marqué la F1, que ce soit par leur aspect inédit, ou par le spectacle proposé par les équipes.

Il y a 14 ans, presque jour pour jour, Honda surprenait le monde de la F1 en présentant une monoplace sans aucun sponsor, ornée d’une décoration représentant le globe terrestre vu de l’espace et le vide sidéral.

C’était le 26 février 2007 au Musée d’Histoire Naturelle de Londres, et Honda sortait d’une saison plutôt réussie avec une victoire pour Jenson Button en Hongrie. Le Britannique avait terminé la saison 2006 par un troisième podium, et l’équipe était quatrième du classement, nettement devant le reste du peloton.

Après sept années de partenariat avec British American Tobacco et spécifiquement Lucky Strike sous le nom de BAR puis Honda, le team de Brackley changeait radicalement de couleurs, profitant d’une campagne de Honda.

Une campagne pour l’écologie en avance sur son temps

"C’est très différent de n’importe quoi que quiconque ait pu voir auparavant" déclara le directeur de l’équipe, Nick Fry, au moment où Jenson Button et Rubens Barrichello enlevaient le drap noir recouvrant la RA107.

Et en effet, la Honda engagée pour 2007 ne ressemblait à rien que la F1 ait vu auparavant. La partie avant reprenait le bleu et le vert de l’océan et des terres, puisque la monoplace était un globe terrestre ambulant.

Seuls les logos Honda, blanc sur fond rouge, et Brigestone, ressortaient sur cette partie de la monoplace. On trouvait également, écrits en blanc sur fond bleu dans une police d’écriture imposante, le numéro des pilotes.

La partie arrière était noire et n’avait qu’une inscription sur l’aileron arrière : ’myearthdream.com’. Littéralement, "mon rêve pour la Terre", un site qui expliquait la campagne menée par le constructeur.

L’idée était de promouvoir l’écologie, alerter sur le changement climatique, et faire prendre conscience du rôle que jouait le sport automobile face à cela. Une idée qui est très présente actuellement et qui avait, on peut le dire, plus de dix ans d’avance.

Un fiasco sportif et un échec commercial

Sur le site de l’initiative, les gens pouvaient s’inscrire via une donation pour voir leur nom apparaître sur la monoplace, celle-ci ayant disputé plusieurs Grands Prix avec de nombreux noms écrits en blanc sur l’ensemble de la carrosserie (photo ci-dessus).

Les sponsors de l’équipe n’avaient pas tous quitté le navire, bien au contraire, mais ils avaient décidé de renoncer à leur présence sur la monoplace. Honda avait certainement compensé leur absence de visibilité financièrement dans le cadre de ce projet.

L’idée ne fut pas mauvaise pour ces partenaires commerciaux, puisque la RA107 fut un fiasco. Pourtant plus fine que sa devancière, elle manquait cruellement de performance, et enregistra une saison catastrophique. Après les 86 points inscrits en 2006, Honda n’en marqua que six l’année suivante.

Ce manque de visibilité n’aida pas à mettre en valeur cette campagne qui parait pourtant d’un bon sentiment. Avec l’arrivée prévue de Ross Brawn comme directeur technique en 2008, Honda décida de conserver son idée de campagne écologique (photo ci-dessous).

La Terre fut de nouveau présente sur la RA108, avec un fond blanc cette fois. Mais Brawn, très occupé par la réglementation 2009 à venir, ne toucha pas à cette monoplace, qui navigua dans le fond du peloton.

Un podium à Silverstone dans des conditions dantesques n’empêcha pas Honda de perdre encore une place au classement des constructeurs et de terminer neuvième. Une goutte d’eau dans un océan de problèmes pour Honda, mais celle qui fit toutefois déborder le vase.

Le manufacturier décida de quitter le navire de la F1 en décembre 2008, alors qu’il avait déjà largement avancé le développement de sa nouvelle monoplace, que Ross Brawn allait faire courir en 2009...

Honda

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less