Formule 1

Les deux McLaren dans le doute mais dans le top 5 au Portugal

Une journée positive mais peu de confiance pour Sainz et Norris

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 octobre 2020 - 20:23
Les deux McLaren dans le doute mais (...)

Lando Norris a bouclé la première journée du Grand Prix du Portugal au troisième rang, mais le pilote McLaren juge qu’il est trop tôt pour vraiment établir une hiérarchie, notamment parce que le circuit de l’Algarve offre des conditions difficiles.

"L’asphalte et les températures ici font qu’il est assez difficile de se mettre dans la bonne fenêtre de fonctionnement, ce qui rend l’équilibre de la voiture assez précaire" explique Norris.

"Il a été très difficile de faire un tour, à cause des sessions perturbées par les drapeaux rouges et par le trafic, sur un circuit aussi court. Ces facteurs combinés ont rendu la journée très difficile et l’on a peiné à atteindre un bon équilibre."

Norris s’attend à devoir trouver une solution pour gagner en performance : "On est encore loin en performance dans notre niveau. Donc, nous avons beaucoup de travail à faire ce soir pour voir comment nous pouvons progresser demain."

Carlos Sainz a lui aussi connu une journée compliquée au Portugal, avec trop de perturbations pour vraiment pouvoir jauger son niveau, malgré une cinquième place finale : "Je pense que ce fut un vendredi difficile pour tout le monde."

"La piste avait très peu d’adhérence et avec le vent qui s’est levé dans l’après-midi, ça a rendu les choses encore plus difficiles. Nous avons réussi à terminer la séance assez haut dans le classement, sans relais ni tours particulièrement propres."

"Cela signifie que tout le monde dispose d’une très grande marge de progression pour la journée de demain. Nous devons encore améliorer la voiture avant demain pour que l’on puisse faire fonctionner la voiture de manière optimale."

James Key, le directeur technique du team, se veut bien plus confiant que ses pilotes, et notamment au sujet du niveau de la performance intrinsèque de la monoplace : "La voiture semblait raisonnablement stable et bien réglée dès le départ, malgré les conditions d’adhérence difficiles, ce qui est tout à l’honneur du travail accompli par l’équipe."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less