Formule 1

Au-delà de l’accrochage, Stroll s’inquiète de l’équilibre de sa Racing Point

Pérez fait le même constat

Recherche

Par Alexandre C.

23 octobre 2020 - 20:34
Au-delà de l’accrochage, Stroll (...)

Sur une piste glissante et très évolutive, et avec un roulage perturbé, la hiérarchie des EL2 n’est sans doute pas la clef de lecture idéale à Portimao. Si l’on se fie aux chronos, Sergio Pérez n’aurait que le 12e temps.

Et pourtant, même s’il a été très rapide ces dernières courses, le Mexicain reconnaît être en souffrance avec l’équilibre de sa monoplace ce soir.

« Cela a été un vrai défi aujourd’hui et nous devons améliorer l’équilibre de la voiture avant les qualifications. J’espère que nous pourrons faire des progrès ce soir. Je pense que nous avons déjà vu que ce sera un type de course très différent ce week-end. La surface est très peu adhérente et elle ne s’est pas vraiment améliorée entre les deux séances d’essais libres, donc je ne m’attends pas à une trop grande évolution de la piste. C’est un circuit difficile et je crois que vous verrez certaines équipes et certains pilotes sembler rapide le samedi et avoir du mal le dimanche, et vice versa. Il s’agira de faire les bons compromis pour être performant tout au long du samedi et du dimanche. Tout est à jouer et je suis sûr que nous pourrons être dans le coup pour de bons points le dimanche. »

Lance Stroll a été au centre des attentions l’après-midi avec son accrochage avec la Red Bull de Max Verstappen. Le Canadien plaide sa bonne foi - il ne sera d’ailleurs pas sanctionné.

« L’incident avec Max a été malheureux. Mais nous avons parlé et nous avons clarifié les choses. Je ne pense pas que Max s’attendait à ce que je pousse un deuxième tour de piste et de même, je ne m’attendais pas à ce que quelqu’un soit à mes côtés dans le premier virage. Comme il m’avait laissé passer dans le dernier virage du tour précédent, je pensais qu’il allait se laisser distancer, mais il ne l’a pas fait et nous avons fini par nous entrechoquer alors qu’aucun de nous ne s’y attendait. L’incident a été classé par les commissaires et nous pouvons passer à autre chose. »

Lors de ses 26 tours en piste (19e temps), Lance Stroll, désormais remis du coronavirus, a pourtant souffert dans sa voiture. Peut-être un manque d’exercice physique ces derniers jours l’explique-t-il ?

« C’était une journée délicate car la piste n’était pas facile et l’adhérence était très faible. Tous les pilotes avaient des difficultés. Nous savons où nous devons améliorer l’équilibre de la voiture, donc nous allons partir et réfléchir pendant la nuit et revenir avec quelques idées pour être plus forts demain. C’est un excellent circuit et le tracé est très amusant - j’aimerais juste qu’il ait plus d’adhérence ! Mais d’un autre côté, cela signifie que c’est un défi de conduire et que les erreurs seront punies, ce qui en fait une piste vraiment passionnante pour les fans. »

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less