Formule 1

Le circuit Paul Ricard distingué pour son respect de l’environnement

Beaucoup de choses ont été faites

Recherche

Par Emmanuel Touzot

18 janvier 2020 - 09:41
Le circuit Paul Ricard distingué (...)

Bonne nouvelle pour le circuit Paul Ricard, qui est de nouveau le théâtre du Grand Prix de France depuis 2018, puisqu’il a obtenu une certification 3 étoiles par la FIA, ce qui confirme les dispositions positives prises sur le plan de l’environnement.

C’est le seul circuit en France à posséder cette certification, et son directeur rappelle que le tracé, lorsqu’il a été rénové et modernisé, a essayé de penser immédiatement aux valeurs environnementales, qui n’étaient pas un réflexe jusque-là.

"Dès les travaux de rénovation du circuit, au début des années 2000, le site a été pensé pour être durable et en accord avec son environnement" explique Stéphane Clair, le directeur du circuit.

"Depuis, de nombreuses mesures ont été mises en place ; récupération de l’eau de pluie, apivigilance, mesure des émissions sonores 24H/24 et atténuation de ces émissions grâce à la plantation d’arbres et la création d’une butte, recyclage des pneumatiques, tri des canettes et développement d’activités sportives douces."

Mais le circuit et son environnement ne sont pas les seuls points d’effort : "Le circuit s’est aussi équipé d’une flotte de véhicules électriques et H2, d’ombrières photovoltaïques, de bornes de recharge électrique pour voiture, et depuis 2018, d’une station de production et distribution d’hydrogène."

Clairement, celui qui est aujourd’hui le fleuron des circuits français veut garder son avance : "Le développement durable fait partie de notre identité et cette ambition est partagée par tous nos collaborateurs au quotidien."

"Encore une fois je suis très fier du travail mené par les équipes du circuit, emmenées par Nathalie Reitzer, notre directrice des ressources humaines et du développement durable sur ce projet. Tous ont démontré un investissement sans faille pendant quasiment une année d’audit par la FIA."

Stéphane Clair se félicite de recevoir une telle distinction, mais ne veut pas s’arrêter là : "Nous devons nous féliciter de devenir le premier et seul circuit français et le second circuit de F1 au monde à obtenir le plus haut niveau de cette certification environnementale."

"C’est une belle récompense mais ce n’est pas une fin en soi. Il faut poursuivre nos efforts, se montrer encore plus innovants, plus ’concernés’ et réfléchir aux améliorations à apporter en cohérence avec les suggestions de la FIA. C’est un engagement quotidien qui se poursuit toujours et encore."

En attendant de se démarquer encore davantage, le circuit du Castellet fêtera ses 50 ans cette année, et le logo a évolué de manière à rendre hommage à cette étape importante.

"Pour cette année particulière, nous avons décidé de nous parer d’un logo éphémère, enfin annuel, afin de labelliser ’50 ans’ tous les événements 2020. Je trouve qu’il parle de lui-même, avec le nom du circuit, les dates clés, et le chiffre ’50’ qui reprend le design des run-off désormais emblématiques."

"Nous avons choisi de rythmer l’année avec des clins d’œil et des événements variés, pas seulement avec une célébration le jour J du 19 avril. Vous verrez, nous espérons vous surprendre ! En tous cas, nous souhaitons vraiment regarder vers le futur même si nous sommes très fiers de notre passé et de notre histoire. Fêter nos 50 ans, c’est nous projeter vers les 50 prochaines années."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less