La Scuderia Ferrari quitte Austin avec des ’émotions mitigées’

Un abandon précoce et un manque de rythme face à Red Bull

Recherche

Par Paul Gombeaud

24 octobre 2022 - 16:49
La Scuderia Ferrari quitte Austin (...)

Ferrari avait des sentiments mitigés après le Grand Prix des Etats-Unis : Charles Leclerc a effectué une belle remontée pour terminer sur le podium en partant de la 12e place sur la grille, mais Carlos Sainz était en revanche éliminé dès le premier virage suite à un contact avec George Russell alors qu’il s’élançait depuis la pole position.

La Scuderia n’avait une nouvelle fois pas le rythme de Red Bull sur l’ensemble du Grand Prix, mais peut tout de même regretter le deuxième abandon consécutif de l’Espagnol dès le premier tour et la perte de rythme du Monégasque en fin d’épreuve en raison de l’usure pneumatique, ce qui reste un point faible de l’équipe italienne en comparaison de sa rivale autrichienne.

"De toute évidence, il y a des émotions mitigées après la course à Austin," admet Mattia Binotto, le directeur de Ferrari.

"Sans faute de sa part, Carlos a été sorti après le premier virage. C’est frustrant pour lui, il n’a rien à se reprocher. Même lors du départ, la ligne de course semblait étrangement plus glissante que l’autre. Pendant ce temps, Charles a réussi une belle ascension dans la hiérarchie, qui l’a mené jusqu’au podium."

"Nous savons qu’actuellement, il nous manque quelque chose en course par rapport à Red Bull, qui en remportant le titre a honoré de la meilleure des manières son fondateur, M. Matechitz."

"Nous continuerons à travailler dur pour leur donner du fil à retordre, dès la semaine prochaine au Mexique et, bien sûr, nous travaillons également en parallèle de manière studieuse et prometteuse sur notre préparation pour la saison prochaine."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos