Formule 1

La plus faible vitesse de pointe des Ferrari a aussi interpellé Hamilton

Mais il ne la lie à aucune tricherie antérieure

Recherche

Par A. Combralier

4 novembre 2019 - 17:36
La plus faible vitesse de pointe (...)

Lewis Hamilton a failli l’emporter sur une stratégie à un seul arrêt, à Austin ; mais il a manqué quelques tours au Britannique pour gagner son pari.

Comme il l’avait déjà fait à Mexico ou à Silverstone, Lewis Hamilton a bien tenté de soigner l’usure de ses durs, mais le défi, notamment en raison de la météo, était trop important pour sa Mercedes.

« Il semblait originellement que la course se finirait avec un seul arrêt, mais les températures, qui étaient plus importantes le dimanche, ont changé la donne » a commenté Lewis Hamilton en conférence de presse.

« Les gars commençaient à souffrir, devant moi, avec leurs pneus. Max s’est ensuite arrêté assez tôt. Donc l’équipe ne s’attendait pas à faire deux arrêts aux stands, et de mon côté, je me disais : OK, je suis parti 5e, je dois imaginer comment faire pour passer premier. »

« J’ai donc pris grand soin de mes pneus, aussi bien que je le pouvais. Et probablement, ce fut une de mes vraies forces cette année. J’ai toujours pu réaliser ce genre de choses. Et chaque année, je m’améliore. »

« Je suis passé si près de réussir à tenir ces gars derrière moi. Mais je suis fier d’avoir pu contribuer à signer ce doublé pour l’équipe. »

Cette fois-ci, Lewis Hamilton n’a pas eu à lutter face aux Ferrari en course. La Scuderia était tragiquement absente de ce dimanche texan… Est-ce lié à la fameuse directive entourant l’utilisation des V6 turbo selon Lewis Hamilton ?

« Ils ont eu un grand avantage tout au long de l’année, et même l’an dernier. Une immense quantité de puissance… et encore plus cette année. Cela venait de nulle part. Ils avaient une tonne de puissance et je me disais que quand ils voulaient en avoir plus, ils le pouvaient à n’importe quel moment. »

« Ce week-end, je ne sais pas, je n’ai pas comparé leur vitesse de pointe à la nôtre. Mais ce n’était vraiment pas comme lors des dernières courses. Avant, nous perdions quelque chose comme 7 dixièmes en lignes droites. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less