Formule 1

La limitation des essais privés est un piège pour les rookies et pour 2021 selon Williams

Williams est prête à en supporter les coûts supplémentaires

Recherche

Par A. Combralier

27 février 2020 - 16:23
La limitation des essais privés est (...)

Comme elle l’a affirmé ce matin (voir notre actualité par ailleurs), Claire Williams trouve que la F1 n’a plus, désormais, assez de jours d’essais. Il faut dire que cette saison, les essais hivernaux ont été réduits de 8 à 6 jours, tandis que les essais privés en cours d’année ont été supprimés.

Mais cette mesure ne permet-elle pas à Williams d’économiser de précieux millions ?

« Comme je l’ai dit, je pense que lorsque vous n’avez que six jours d’essais de pré-saison pour faire tout ce que vous devez faire avant les premières courses de l’année, ce n’est pas suffisant » a répété Claire Williams à Barcelone.

« Quel que soit le problème que nous ayons pu rencontrer cette année ou l’année dernière, nous serions favorables à l’idée d’avoir plus de jours de tests. Deux ou trois jours de plus, comme je l’ai dit. »

Il faut dire que Williams a eu très peu de chance depuis le début de l’hiver, avec déjà trois pannes du V6 Mercedes qui ont coûté cher en temps de roulage.

« Il y a toujours certaines circonstances qui vous tiendront éloignés de la piste, qu’il s’agisse de problèmes avec votre propre voiture ou avec votre moteur » a poursuivi Claire. « Ou même la météo. Nous avions de la neige ici, à Barcelone, il y a deux ou trois ans. »

Pour la directrice adjointe de Grove, la réduction des essais hivernaux pose également problème pour les jeunes pilotes…

« Il y a un problème auquel nous sommes probablement tous confrontés en ce moment, car le manque de jours d’essais fait que les possibilités de faire passer des tests aux jeunes conducteurs sont très limitées. Et je pense que c’est un facteur limitant pour le sport. Pour une équipe comme la nôtre qui aime faire grandir de jeunes talents… nous avons très peu d’opportunités de mettre ces jeunes talents dans la voiture. Donc si vous ne pouvez pas le faire, comment pouvez-vous les évaluer ? »

« Il est en fait très difficile d’amener de nouveaux talents des formules junior à la Formule 1. Pour moi et pour Williams, cela semble être un problème qu’il nous faut probablement résoudre. »

Les essais en cours de saison étaient également réservés, en partie, aux rookies les années précédentes, et leur suppression est un nouveau coup dur… Et cette situation enlève aussi du temps de roulage aux écuries à la peine, pour qu’elles rattrapent leur retard. Williams est bien placée pour le savoir. Peu importe le coût de ces essais…

« Le fait de ne pas avoir d’essais en cours de saison rend la tâche difficile du point de vue du développement, lorsque vous ne performez pas aussi bien que vous le souhaiteriez sur la piste. Il serait important d’avoir quelques jours supplémentaires, quel qu’en soit le coût, pour tester des pièces. En 2021 en particulier, avec ces nouvelles réglementations, si vous ne faites pas les choses correctement, vous allez être presque enfermé dans un scénario pour 22 courses, et vous ne voudriez pas vous retrouver dans cette situation. »

Retrouvez toutes les photos de la journée d’essais à Barcelone en cliquant ici (galerie mise à jour régulièrement).

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less