Formule 1

La F1 n’ajoutera pas plus d’un GP par année au calendrier à l’avenir

De quoi atteindre, année après année, les 25 courses…

Recherche

Par A. Combralier

27 février 2020 - 16:58
La F1 n’ajoutera pas plus d’un GP par (...)

A moyen terme, Liberty Media n’a jamais caché son intention d’étendre le calendrier de la F1 à 25 courses. Si le coronavirus ne vient pas chambouler tout ça, deux nouveaux rendez-vous arrivent dès cette année, au Vietnam et aux Pays-Bas. Et la F1 explore d’autres pistes, notamment à Miami, pour accroître sa présence dans d’autres régions du monde.

Le Vietnam et les Pays-Bas constituent deux nouvelles destinations « dynamiques », qui apporteront une « merveilleuse énergie nouvelle » à la F1, à en croire Chase Carey, le PDG de la F1, qui s’exprimait devant des investisseurs.

Mais pour ce qui est du Grand Prix à Miami, la F1 enchaîne plusieurs déboires juridiques, avec plusieurs recours venant d’associations d’habitants, même si un accord récemment trouvé a un peu éclairci les perspectives.

« Nous avons été ravis des progrès réalisés ces dernières semaines à Miami, alors que nous nous rapprochons de la finalisation de cet événement potentiel » a précisé Carey. « Nous sommes ravis de nous associer aux Miami Dolphins pour organiser un événement de classe mondiale dans la région, qui sera notre deuxième course aux États-Unis. »

« Des étapes positives ont été franchies ces deux dernières semaines. Nous sommes activement engagés avec eux les décideurs. Je pense que nous avons des réunions au cours de la semaine prochaine ou des deux prochaines semaines pour continuer à mettre les choses au point. Et nous avons un bon sentiment sur cette courses, bien sûr, pour 2021. Je pense, avant tout, que nous voulons nous assurer que c’est une grande course, une course qui sera à la hauteur de son potentiel – ce sera une course qui capturera l’imagination du monde. Nous voulons donc nous assurer d’y courir. »

La montre joue cependant contre un Grand Prix dès 2021 puisque la menace d’actions en justice ont déjà été brandies pour ralentir le processus…

« Évidemment, le temps passe. Mais nous y travaillons activement, et je pense que nous faisons de bons progrès. Nous avons tous l’impression que tout cela est compliqué. Donc, il n’y a rien de nouveau. Nous sommes déjà passés par là. Il y a toujours des degrés de complication. Mais notre ressenti est bon et nous avons un bon pressentiment pour faire de cette course de Miami une réalité à court terme. »

25 courses, est-ce un objectif réaliste pour les équipes ? Plusieurs structures de milieu de grille jugent qu’un tel calendrier serait insoutenable. Chase Carey entend-il ces plaintes ?

« Oui, je pense qu’en général nous pensons pouvoir augmenter - de façon limitée - le nombre de courses. Notre objectif serait de le faire de manière disciplinée, ordonnée. »

« Il est clair que les équipes… nous reconnaissons qu’il y a des problèmes logistiques et organisationnels pour que les équipes puissent s’adapter à cela. Elles savent où nous allons, mais je pense que nous voulons, par souci d’équité envers elles et pour rendre le processus gérable, d’essayer de le faire de manière disciplinée. Je ne voudrais donc pas que nous ajoutions soudainement deux courses en un an. »

« Je pense donc qu’il faut plutôt passer à un niveau supérieur pour la F1. Et encore une fois, nous n’y arrivons que si nous avons des courses dont nous pensons vraiment qu’elles apportent quelque chose - en apportant une autre dimension au sport, ce qui est en quelque sorte bénéfique à la fois pour les fans et pour le business. Mais je pense que notre objectif serait de le faire de manière disciplinée. »

Retrouvez toutes les photos de la journée d’essais à Barcelone en cliquant ici (galerie mise à jour régulièrement).

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less