Formule 1

La F1 réfléchit à une version virtuelle des GP annulés

Vergne a aussi proposé son alternative eSport

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 mars 2020 - 10:11
La F1 réfléchit à une version virtuelle

Jean-Eric Vergne et son équipe eSport, Veloce Esports, ont organisé un événement virtuel dimanche dernier pour compenser l’annulation du Grand Prix d’Australie. Nommé "Not the AusGP" et disputé sur le jeu F1 2019, il a réuni de nombreuses stars réelles et virtuelles.

Parmi les pilotes, on trouvait notamment Lando Norris, Stoffel Vandoorne ou encore Esteban Gutierrez. Vergne révèle qu’un second est en préparation, avec l’objectif de disputer toutes les courses annulées.

"C’est en train de s’organiser, mais on va essayer de faire tous les Grands Prix de la saison. On devrait avoir plus de pilotes de F1 à venir, cela devrait être annoncé ces prochains jours, avant Bahreïn" explique le Français à Ouest-France.

"À l’origine, j’ai vraiment fait ça pour donner aux fans l’occasion de voir une course. Tout le monde attendait le début de saison, et le fait que le Grand Prix soit annulé, c’était un peu frustrant."

"On a créé le non-Australian Grand Prix en même pas deux jours. On s’est dit : pourquoi ne pas réunir tous ces gens-là, pilotes et gamers, et faire des Grands Prix en lieu et place de ceux qui devaient avoir lieu ?"

Un petit bug technique sur les serveurs a retardé quelque peu le GP d’Australie, mais "la diffusion va évoluer, on va se professionnaliser. Par exemple, la semaine dernière, on a eu un minor crash parce qu’il y avait beaucoup de monde au départ, beaucoup trop par rapport à ce que l’on reçoit d’habitude. Mais là, on a investi dans des serveurs et ordinateurs."

"Et même avec le bug au départ, la course a été un franc succès, avec des dépassements, de la bagarre en piste, des stratégies différentes… On revoit un peu l’ambiance de la F1 et du sport automobile. C’est différent, parce que c’est un jeu vidéo. Mais au final, on retrouve des vrais pilotes qui s’affrontent, avec un jeu vidéo très réaliste."

"On n’a pas eu tous les pilotes de F1, mais on a eu des stars qui sont venues, comme Lando Norris ou Stoffel Vandoorne, ou comme Thibaut Courtois, le gardien du Real Madrid. Il y a aussi les gamers, qui sont des stars dans le monde de l’e-sport, avec des millions de followers. Certains ont presque plus de fans que certains pilotes."

Par ailleurs, la F1 cherche également à développer son aspect virtuel, comme elle l’a fait ces dernières années avec les F1 Esports, et Julian Tan, le directeur de l’eSport en F1, réfléchit à ces possibilités depuis l’annulation du Grand Prix de Chine.

"Dans des temps comme ça, je pense qu’il y a un énorme potentiel pour nous, de pouvoir utiliser notre nouveau produit pour voir comment nous pouvons combler les espaces au calendrier. Il y aura une annonce dans les prochains jours" a-t-il confié.

Peut-on espérer une compétition qui regroupe les 20 titulaires de la Formule 1 ? Wait and see...

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less